Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

Bureau communautaire du 23 septembre 2011

Les élu-e-s EELV Brestois s’opposent à la subvention de Brest Métropole Océane à l’organisation du concours Miss France à Brest

Une déclaration des élu-e-s Europe Ecologie les Verts de Brest

Lors du bureau communautaire du 23 septembre 2011, une délibération portant sur la signature d’une convention de partenariat entre BMO (Brest Métropole Océane) et la société Miss France, avec, à la clef, une subvention de la collectivité de 237 000 euros TTC, a été adoptée pour l’organisation de la prochaine élection de Miss France, à Brest, en décembre prochain.

Seul-e-s les élu-e-s Europe Ecologie Les Verts s’y sont opposés

Laurent Prunier, président du groupe des élus UDC, s’est cru autorisé à vilipender les élu-e-s Europe Ecologie -les Verts en ces termes " leur discours "ayatollesque", et déconnecté de la réalité, frise le ridicule... Il est temps que les électeurs potentiels d’Europe Écologie-Les Verts constatent le fossé qui les sépare de leurs représentants ".

Les Elu-e-s EELV ont fait paraitre une réponse parue dans la presse (le Télégramme) de ce jour. La voici.

Que Monsieur Prunier, représentant local de l’UMP, nous attaque sur nos choix politiques montre une dramatique absence de tolérance vis à vis des positions qui ne sont pas les siennes. Nous appeler des ayatollahs le renvoie sans doute à sa propre difficulté, courante dans le parti du président de la république, de bien saisir les enjeux de la démocratie et du multipartisme.

Oui, nous refusons de voir attribuer par notre municipalité une subvention de 237 000 euros TTC pour l’entreprise privée Miss France (Endemol) alors que les associations, qui souffrent tellement de la crise économique, manquent de moyens...

Oui, nous assumons notre rejet d’une manifestation qui joue sur le sexisme, l’esprit de compétition, flattant les bas instincts masculins et les rêves des jeunes femmes pour lesquelles notre société est incapable de créer un avenir enthousiasmant. 

Oui, nous avons fait valoir notre liberté politique en votant contre un projet qui nous semble contradictoire avec la politique menée par la gauche brestoise autour de l’égalité des genres.

Monsieur Prunier semble penser qu’un tel acte va nous éloigner de nos électeurs... et bien, nous le remercions de s’inquiéter pour notre avenir, mais nous croyons fermement qu’être jugés sur nos actes et sur nos votes est, au contraire, le meilleur moyen de faire voir aux citoyens quelles sont nos valeurs politiques : émancipation, égalité, liberté, et éducation populaire.

S’il s’agit ici de mieux faire connaître Brest, nous faisons remarquer à Monsieur Prunier que notre cité ne manque pas de femmes remarquables, et nous pensons notamment à Irène Frachon dont le combat contre le Médiator et contre les intérêts économiques des grands laboratoires pharmaceutiques (dont la proximité douteuse avec des responsables de l’UMP a été démontrée) est remarquable.

Les élus EELV Brestois réaffirment ici leur volonté de voir les femmes reconnues pour leur valeur, sans qu’on les contraigne à n’exister que dans les stéréotypes véhiculés par des manifestations comme l’émission de télévision Miss France.

Posté le 28 septembre 2011
©© Brest-ouvert, article sous licence creative common info
Nouveau commentaire
  • Octobre 2011
    07:04

    Quand BMO ouvre ses coffres, le CMB Arkéa ferme ses portes !

    par patrig

    Second dégré finance & suite .. ( vidéo Charlot en lien)

    Y a que Déxia qui comprendra… !

    Extrait du Télégramme de Brest 4.10.11

    http://www.letelegramme.com/local/finistere-nord/brest/ville/election-de-miss-france-a-brest-les-places-en-vente-des-demain-04-10-2011-1452937.php

    [….//…(2010) les quelque 4.000 places mises en vente avaient trouvé preneurs en moins de 48 heures. Les 33 candidates au titre 2012 sont attendues vers le 20 novembre…//…

    …//…par une armada de près de 300 techniciens. Mais on sait déjà que les spectateurs devront sortir la tenue de soirée et se présenter aux portes du parc…//…

    …//…Les places sont en vente sur les réseaux Ticketnet, France Billet ainsi qu’à l’office de tourisme de Brest et Épicéa (pour les comités d’entreprises ...Ah ). Prix des billets : 59,49 et 39€.]

    Et pourquoi pas 69.69 tant qu’on y est !

    Si avec tous ces cranes d’œufs , y pas assez pour faire l’omelette …

    Hypothèse couteuse :

    2000 x 59.49 = 118 980 ---- & ----2000 x 39.00 = 78 000

    Total recette entrées 196 980 euros TTC

    Subvention de la collectivité de 237 000 euros TTC

    Si [ la composition du jury reste encore un secret bien gardé…] pour la feuille d’impôts ce ne sera moins le cas…

    1 semaine plus tard une armada de près de 300 techniciens 27 novembre ( J – 6 jours )

    300 tech x 8 h x 6 jrs = 14 400 heures x 19* euros = 273 600 euros

    Location salle et couts des services induits par le personnel = ?

    Recette publicitaire = ?

    Et bénéfices en retombées = Tout juste assez pour les champignons et les oignons…à faire payer les couillons !

    * base 1800 euros net mois, coef 1.65 pour cotisations sociales et 160 heures mensuelles …

    ( Ah..pas de commentaires désobligeant ,solidarité ...à l’agenda)

    Voir en ligne : http://www.youtube.com/watch?v=zskO...

  • Septembre 2011
    16:22

    Refusons cette manifestation rétrograde et sexiste

    par Chris Perrot

    C’est à votre honneur le refus d’avois voter cette délibération en Bureau de communauté. Dommage par contre que vous n’ayez pas pris le même type de positionnement courageux contre l’achat des lecteurs de cartes à puce sans contact RFID.

    Pour appuyer votre point de vue contre la venue à Brest de l’élection de Miss France, je soumets sur mon blog contribution au débat.

    Voir le lien ci-dessous.

    Voir en ligne : A propos de l’organisation de l’élection de Miss France à Brest

  • Septembre 2011
    22:17

    Les élu-e-s EELV Brestois s’opposent à la subvention de Brest Métropole Océane à l’organisation du concours Miss France à Brest

    par patrig

    A lire au second degré, combien mm le degré débilité est plus que dépassé De la ...DSK mania en pyjama !

    237 000 euros TTC /// !!!!!!

    Pour habiller les poupées de si peu choses ... ! Parades et mascarades ...

    Si par ailleurs et proportionnellement , ils y mettaient autant pour habiller leur affreux bâtiment d’architecture soviétique et énergivore au possible , le lieu glacé a produire de telles décisions !

    Petit calcul, à raison de 0.2m² de p’tite culotte par poupée téléguidée ... pour une assemblée, disons de 30 à 50 donzelles , ou demoiselles (on ne sait plus comment être galant) ... 237 000 euros pour 10 m² de fichus tissus , c’est que pour faire plaisir à la fiancée paradisiaque , va falloir faire sacré crédit , à ce prix là :

    23 700 euros du m² ! Purée ...

    Ben dit dont ... pour peut que ce jour là, y la tempête ... toutes à poil les nénettes ... et les recettes fiscales communales ... ZEF ET RECETTE A ZEZETTE

    tuyaux poil et conneries monumentales ...

    Femmes je vous aimes, mais pas celles là ... MM en pyjamas ...!

    Complètement timbrés ..... VEAU D’OR ET IDOLÂTRIES MACHISTES