Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

Compte rendu de l’atelier fablab a Brest du 5 octobre 2011

Un compte rendu de l’atelier animé par Nod-A et repris du site Nod-A

Lorsque Aymeric Poulain Maubant a proposé à nod-A de participer à la semaine Internet des objets B-Ware , qu’il organise, nous avons souhaité travailler sur la problématique des FabLabs.

En effet, ces ateliers de fabrication numérique sont des lieux privilégiés pour la création d’objets connectés, notamment grâce aux différentes communautés qu’on y retrouve.

En découvrant que plusieurs personnes et organisations avaient la volonté d’ouvrir un FabLab, nous avons décidé d’organiser un atelier de co-création (SmartMob) pour en poser la première pierre (brique).

L’objectif était de réunir les porteurs de projet potentiels et de leur faire réfléchir ensemble à la forme que pourrait prendre le, ou les FabLab(s) Brestois. Nous nous sommes appuyés sur des Legos pour qu’ils puissent simplement prototyper leurs idées. Les participants ont tous joué le jeu, et malgré des connaissances inégales du concept de FabLab, des pistes très intéressantes ont vu le jour. Nous comptons améliorer ce format et le mettre en place pour d’autres collectivités dès que possible.

Si vous voulez en savoir plus sur les FabLabs et le travail de nod-A sur ce sujet, regardez aussi nos autres articles ici.

FabLabBrest

Plusieurs sujets ont été abordés, dont sa spécialisation, les profil(s) de ses utilisateur(s), les machines, les outils numériques, la localisation, le mode de financement, jusqu’à l’ambiance et les différents espaces qu’on y trouverait. Nous sommes allés jusqu’à les prototyper, en utilisant des Legos.

Voici ci-dessous, quelques photos et le descriptif des modèles qui ont été réalisés.

Table 1

- Motivations

  • Rapprocher les jeunes (et aussi les femmes !) de la science et du métier d’ingénieur dès le collège / lycée
  • Utiliser les instruments du quotidien pour les détourner, les modifier et les comprendre.
  • Associer Art / culture / science
  • Que le Fab Lab soit aussi un lieu d’expérimentation pour les élèves de Telecom Bretagne dans des logiques de co-design
  • Un projet inter-structures qui rapproche scolaires, étudiants, entreprises et structures associatives déjà en place sur le territoire brestois

- Projets symboliques

  • Le Fab lab de l’objet « ouvert »
  • des jeunes hommes et femmes qui ont envie de devenir ingénieurs

Le FabLab FabLab thématisé sur l’internet des objets pour prototyper par exemple, des capteurs et puces ou bien sur la mécanique . Les données générées pourraient ensuite venir nourrir le projet de cartographie Brestois très actif (OSM). On y trouve un bar avec une micro-brasserie pour que le Fablab puisse aussi être un lieu de socialisation et de croismenent où l’on puisse venir même si on a pas de projet à réaliser. localisation : plateau des Capucins.

FabLabBrest 1

  • espace de fabrication des projets (ici, un bateau)
  • espace « vert » détente pour venir réfléchir – ouvert aux gens qui ne sont pas forcément là pour utiliser les machines.
  • bar avec micro-brasserie
  • espace mixte avec machines
  • représentante de la gente féminine

Table 2

- Motivations

  • Appropriation du « faire soi même »
  • Encourager la créativité
  • L’ouverture du code, des objets, mais aussi des personnes (mieux travailler ensemble), interdisciplinarité, etc.

- Projets symboliques

  • Carte ouverte « sous-marine ». Développer un « bateau sous-marin robot » pour aller cartographier le fond et le publier les données sur une carte libre, sur le modèle d’Open Street Map (OSM), très développé à Brest ;
  • Travailler sur des thématiques de santé, d’environnement, pour que les personnes en deviennent actrices
  • La plante qui tweete quand elle a besoin d’être arrosée.

- Le FabLab

Ce FabLab s’appuie sur le projet de médiathèque qui sera mis en place sur le plateau des Capucins d’ici 2015. Il s’agit de créer un lieu associant geeks et non geeks dans le coeur de la ville, un tiers lieu source d’interaction entre les brestois. Il y a un projet d’atelier dans cette médiathèque mais on ne sait pas encore la forme qu’il prendra. Cependant, la question est posée : « Est-ce le rôle d’une médiathèque de produire des « choses » ? ». Elle est imaginée tournée autour de 3 espaces (voir plus bas, la légende) : un espace de rencontre, un espace d’auto-formation, un « labo » sur les nouveaux supports de lecture et d’écriture.

FabLabBrest 2

  • espace de rencontre
  • espace d’auto-formation (didacticiels en ligne, etc.)
  • espace ‘labo’

Table 3

- Motivations

  • Le Fab lab comme passerelle entre les entreprises, les PMEs, les experts et les amateurs.
  • Un lieu ouvert en sécurité
  • Un lieu ouvert aux PMEs pour du prototypage rapide – Mais sous quelle forme ? La question reste ouverte. La demande de la part des PMEs existe. Faut-il les pousser à libérer (open-source) ce qu’elles y produisent, ou leur dédier certains jours payants ?

- Projets symboliques

Electronique marine open source. Système pour permettre aux handicapés de barrer un navire, grâce à un joystick ou par commande vocale (projet en cours).

- Le FabLab

Penser le FabLab non pas en tant que lieu unique, mais en terme de réseau. Plusieurs lieux dans Brest chacun apportant ses spécificités en terme de machines. 3 lieux sont proposés, dont un en plein centre ville. Certaines machines peuvent même être mises à disposition dans des lieux qui les ont déjà (écoles, etc.) et qui les utilisent peu. Les lieux peuvent être financés par un abonnement global mensuel. On accompagnerait les entreprises et PMEs à se rendre au FabLab pour prototyper.

FabLabBrest 3

  • zone machine ‘standard’ – imprimante 3D
  • zone machine ‘standard’ – fraiseuse
  • zone machine ‘standard’ – tour
  • zone de convivialité et d’échange – machines silencieuses séparation
  • armoire de consommables
  • responsable de la zone sans qui les machines ne peuvent pas être utilisées

Table 4

- Motivations

  • Trans-disciplinarité
  • Echange et ouverture
  • Prototypage, tester ses idées
  • Se réapproprier les technologies

- Projets symboliques

-* Prototype de capteur énergétique Arduino.

- Le FabLab

Il est imaginé comme un grand espace de « co-working » avec des machines. Dans une logique de ‘résidence’, ils peuvent s’y installer pour une semaine, un mois ou un an. Il agit comme un espace de mutualisation de machines, mais aussi de partage de savoirs faire entre « geeks » / ingénieurs et artisans. Il favorise la rencontre, les échanges et offre un terreau fertile à l’innovation. Il peut aussi redonner vie à des métiers et des savoirs-faire en voie de disparition. On y trouve les machines ‘classiques’ des FabLabs, mais également des machines spécifiques à certains types d’artisanat (questions de la sécurité associée à ces machines). Il pourrait être basé sur le port, dans un ancien hangar à bateaux réaménagé, de 3000m2.

FabLabBrest 4

  • grue (il est sur le port)
  • un espace commun de convivialité
  • ‘boxes’ / ateliers pour chaque artisan
  • machines spécifiques mutualisées

Table 5

- Motivations

  • Mutualisation d’outils techniques mais aussi de compétences
  • Formalisation de projets, faire du concret

Le FabLab (Nantais, car basé sur les envies des étudiants de l’EDNA)

Il est sur le campus de Nantes, pour être un lieu de rencontre entre les étudiants des différentes écoles, dans une logique de tiers-lieu. Il peut même s’appuyer sur des associations déjà existantes (we are doers, etc.). Le Fab lab est à destination des étudiants, mais il sert également à créer des liens avec les PMEs locales. Il est une passerelle entre monde étudiant et monde de l’entreprise à travers des projets. (un étudiant est un futur travailleur)

FabLabBrest 5

  • 1 entrée des matériaux > sortie des projets matériothèque
  • 2 les énergies renouvelables (ici, une éolienne) sont privilégiées pour alimenter le FabLab
  • 3 séparation de l’espace des machines
  • 4 sécurité incendie
  • 5 outils de programmation
  • 6 ordinateurs pour modéliser
  • 7 table centrale pour travailler / échanger
  • 8 bibliothèque avec ouvrages de référence
  • 9 machines typiques du FabLab

Merci à tous ceux qui ont participé ! Et un merci tout particulier à Fabien Eychenne (FING) qui nous a aidé à animer ce dispositif.

Kenavo !

Et pour continuer : "Fab lab Brest une liste et un portail de ressources"

L’adresse originale de cet article est http://www.a-brest.net/article8531.html

Posté le 13 octobre 2011
©© Brest-ouvert, article sous licence creative common info