Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

Dur d’être incendié par des cons !

Un communiqué des Jeunes écologistes

Les Jeunes Écologistes condamnent l’incendie criminel des locaux de Charlie Hebdo cette nuit (1er novembre) à Paris. Face à ces violentes attaques contre la liberté de la presse, les Jeunes Écologistes rappellent l’importance d’une presse libre et indépendante comme véritable contre-pouvoir.

Alors que Charlie Hebdo s’apprêtait à sortir son numéro spécial Charia avec Mahomet en rédacteur en chef, le violent attentat dont ce journal a fait l’objet constitue une inacceptable atteinte à la liberté de la presse.

Fanny Dubot, secrétaire Fédérale des Jeunes Écologistes dénonce « une atteinte inadmissible à la liberté de la presse, qui témoigne d’un malaise démocratique grandissant, alors même que nous avons plus que jamais besoin d’une presse libre et indépendante » .

Après le rachat organisé de tous les exemplaires du Canard enchaîné par la municipalité de Puteaux le 21 octobre dernier, qu’on cherche à nouveau à faire taire la presse satirique, n’est pas un hasard. Souvent décriée pour son humour particulier et ses provocations, elle est pourtant essentielle à la démocratie et représente un véritable contrepouvoir.

L’action extrêmement violente de ce matin alimente un contexte haineux, notamment en défaveur de l’islam et de ses pratiquants. Que cet acte soit individuel ou organisé par un groupe politique et religieux, il doit être fermement condamné. Mais toute généralisation faisant référence à la communauté islamique doit être écartée et toute instrumentalisation, notamment politique, doit être évitée.

Les Jeunes Écologistes condamnent ces menaces grandissantes envers la liberté de la presse et apportent tout leur soutien à la rédaction de Charlie Hebdo.

Les Jeunes Écologistes.

Posté le 2 novembre 2011
©© Brest-ouvert, article sous licence creative common info