Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

Conférence-débat à Sked, mercredi 17 novembre à 20 h 30

Bilinguisme et enseignement en gallois au Pays de Galles

Sur bien des points, la situation de la langue galloise fut proche de celle de la langue bretonne au cours du 19ème siècle et d’une grande partie du 20ème siècle. Leur recul est alors associé à une forte émigration, aux transformations socio-économiques du pays et l’absence de statut juridique de la langue.

De 1901 à 1991, le pourcentage de locuteurs du gallois passe de 50 % à 18 % quand, dans le même temps, la population du pays passe de 2 à 3 millions d’habitants.

La fin du 20 ème siècle et le début du 21 ème siècle vont cependant voir une évolution nouvelle que les défenseurs de la langue bretonne et les promoteurs de son enseignement observent avec intérêt tout en nourrissant l’espoir de voir la Bretagne suivre l’exemple de sa cousine celte.

De 1991 à 2001, le nombre de locuteurs de langue galloise augment de 2 %. Cette inversion de tendance est sans doute le premier résultat d’une politique qui favorise le développement du gallois dans tous les domaines de la société et notamment celui de son enseignement. Des médias publics en gallois existent aussi depuis plusieurs années (1977 pour la radio et 1982 pour la télévision).

Alors que le Président du Conseil Régional de Bretagne vient de se rendre au Pays de Galles pour y signer une convention de coopération et alors que le Conseil Régional rendra public dans quelques semaines son plan de politique linguistique en faveur de la langue bretonne, cette soirée permettra de mieux comprendre les enjeux d’un enseignement bilingue à grande échelle (25 % des élèves sont scolarisés dans des écoles bilingues).

La conférence sera animée par Cerdiwen Lloyd-Morgan, qui a observé et vécu la mise en place progressive de la politique linguistique en faveur du gallois. Elle a suivi des études universitaires à Oxford et a enseigné le français à l’Université d’Exeter.

Soirée organisée par Skolarn, association des parents d’élèves du collège Diwan du Releg Kerhuon. Entrée libre et gratuite.

Yann-Fañch Kerneis

Posté le 9 novembre 2004 par Yann Fañch Kernéis
©© Brest-ouvert, article sous licence creative common info