Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

Non à cette Constitution pour l’Europe ! La Confédération paysanne prend position

La Confédération Paysanne, réunie le 1 décembre 2004 en Comité national, a pris position sur le texte de Constitution européenne qui sera proposé au vote des français par un Référendum.

Elle considère que le processus de construction européenne, engagé depuis 47 ans sans expression directe des peuples, mérite une évaluation populaire sur la validité des options choisies jusqu’à ce jour.

Le déficit actuel de l’Europe ne réside pas dans un manque de libertés pour le commerce ou les financiers, mais dans les reculs imposés à la régulation des marchés, notamment agricoles, aux législations sociales, aux services publics et aux droits de l’homme.

Lors de son congrès national des 7 et 8 Avril à Strasbourg, aux cotés de la Coordination Paysanne Européenne et de Via Campesina, la Confédération paysanne s’était déjà engagée contre le volet agricole de cette constitution qui s’oppose radicalement à la Souveraineté Alimentaire, axe essentiel de ses propositions pour maintenir des paysans nombreux, une agriculture de qualité, solidaire, respectueuse de l’environnement.

Face à ces constats, la Confédération paysanne affirme publiquement son refus de ce texte constitutionnel ; s’inscrit activement dans un processus de construction européenne qui permette de garantir une agriculture nombreuse et indépendante des lobbies Agro industriels ; appelle ses membres et ses structures locales à affirmer dans le débat public leur opposition à ce texte ; et participera aux initiatives prises dans le mouvement social pour faire reculer la précarisation de nos vies et construire une Europe solidaire.

Confédération Paysanne

Posté le 13 décembre 2004
©© Brest-ouvert, article sous licence creative common info
Nouveau commentaire
  • Mars 2005
    16:36

    Non à ce traité pour dire Oui à une autre Europe

    par F. D. Roosevelt

    VOTEZ "NON"
    pour dire "Oui" à une autre Europe : Celle des Citoyens.

    Le traité qu’on vous propose est un leurre, c’est l’Europe de la ploutocratie où vous et moi nous n’existons pas. De plus, ni la France ni l’Allemagne ni l’Italie ne respecteront ce traité. Nous voulons d’une Europe, celle des peuples et respectant les individus. Si vous votez "Oui", il sera trop tard car contrairement à ce qu’on vous dit, les citoyens européens n’auront plus aucun recours. L’Europe n’est ni un pays ni un état ni une fédération, c’est un espace de libre concurrence fait pour les multinationales qui pourront multiplier par 10 leurs profits alors que des milliers d’emplois seront perdus, que les acquis sociaux disparaîtront et que les impôts indirects (taxes) augmenteront. Le SMIC Européen est INTERDIT par ladite constitution. Cela veut dire que nous en reviendrons aux salaires de misère du XVIIIe siècle. La petite épicerie de votre quartier, les agriculteurs, les artisans, les pêcheurs et les chercheurs disparaîtront. Est-ce cela que vous voulez laisser à la jeune génération ? Non ! Voter "NON" le 29 mai sera donc un acte de civisme. L’Europe ne s’effondrera pas, elle devra simplement revoir sa copie.

    Voir en ligne : Tract à imprimer et à distribuer

  • Mars 2005
    11:11

    > Régis Winter dit "NON" au traité.

    par Régis Winter

    Le premier commandement d’une revue satirique est d’écrire ce que les médias sérieux ne peuvent pas écrire. Voici donc, alors que L’Élysée vient de publier un communiqué précisant que le Président de la République a finalement choisi la date du 29 mai 2005 pour son référendum, le premier constat de Noutnoute...

    Depuis des mois, nous assistons au plus lamentable spectacle de notre temps. Dès le dimanche 13 juin 2004, qui a vu le plus fort taux d’abstention jamais observé dans presque tous les états de l’UE élargie (25), on nous promet encore le paradis de l’Europe ? Alors que les scandales sortent enfin (ce n’est que le début), que les guerres de pouvoir et d’ambitions personnelles débouchent sur des alliances de façade dans l’unique but de sauver les parts du gâteau garni de 12 bougies consumées, on nous vend encore une constitution élaborée par ceux qui ont ruiné la France ou l’Allemagne ? Voter "Oui" à cette mascarade, c’est anéantir la seule chance de construire l’Europe. Ce n’est pas de "votre" Europe qu’ils parlent, mais de la leur ! Vous voulez d’une vraie Europe ? Alors, votez... NON !

    Voir en ligne : Pourquoi Noutnoute dit "Non" ?

  • Février 2005
    23:51

    > Non à cette Constitution pour l’Europe ! La Confédération paysanne prend position

    par berger frederic
    l ’ECHO DES MONTAGNES,journal indépendant dont le rédacteur en chef, FREDERIC BERGER a été plusieurs fois condamné pour avoir dit la vérité, a pris depuis longtemps la position de voter "NON" à cette constitution, qui viole les droits de la démocratie ;lisez l’article sur "google" tapez "echo des montagnes frederic berger" ou sur "free" tapez "frederic berger" ! votez "non" frederic berger
  • Février 2005
    04:39

    Non à cette Constitution pour l’Europe !

    par Noutnoute

    Pourquoi Noutnoute dit "NON" à cette Europe ?

    Ce référendum n’est-il pas une pâle copie du référendum/plébiscite de De Gaulle en 1969 ?

    Voulons-nous d’une autre Europe, respectant les individus ? Ou voulons-nous de cette Euripe technocratique de Chirac, Barnier, Barrot et Giscard...

    Lire les pages illustrées...

    Noutnoute

    Voir en ligne : Pourquoi Noutnoute dit "NON" à cette Europe ?