Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

La constitution européenne est-elle " bonne pour l’environnement " ?

Jean-Marc Jancovici qui se consacre à l’environnement, vient de faire une analyse des impacts du projet de constitution européenne sur l’environnement

Source : http://www.manicore.com/documentation/constitution.html

"La démocratie s’exerce parfois dans des conditions qui peuvent sembler étonnantes : ainsi, il y a fort à parier que l’immense majorité des électeurs français qui vont se prononcer sur le projet de constitution européenne qui leur sera soumis en mai 2005 par référendum (on peut lire le texte ici), ce qui va significativement influer sur le cadre dans lequel nous "parlerons" à nos voisins européens, le feront sans avoir lu le texte - moins accessible que les aventures sentimentales de Madonna, il est vrai - sur lequel on leur demande de se prononcer. Ils auront lu de multiples commentaires faits dessus, bien sûr, dont une large partie émanera cependant de personnes n’ayant pas plus lu ce texte que les électeurs en question (suivez mon regard vers certains journalistes et commentateurs professionnels en tous genres !).

A leur décharge, il faut malheureusement reconnaître que la lecture de ce texte n’aide pas nécessairement à se forger une réponse plus évidente si la question est (et elle l’est !) : "faut-il voter pour ?". En effet, quel que soit le prisme de lecture, ce texte - comme beaucoup d’autres - dit à peu près tout et son contraire. En particulier, si la lecture a pour objet - ce qui était le cas pour votre serviteur - de savoir si l’adoption de ce traité constitutionnel rendra la gestion des grands défis environnementaux plus facile à l’avenir, il faut bien reconnaître que l’on est pas beaucoup plus avancé lecture faite.

On pourrait alors s’arrêter là et dire que, puisque ce texte comporte un certain nombre de dispositions qui vont plutôt contribuer à accroître les problèmes d’environnement, on vote contre et tout va bien. Hélas, ne nous leurrons pas : bien des dispositions de cette constitution sont pour une large part une simple reprise, sous une autre forme, de dispositions contenues dans les traités régissant déjà le fonctionnement de l’Union. Le refus de cette constitution ne constitue donc pas une garantie que les dispositions en question ne verront pas le jour, puisqu’elles existent déjà ! C’est par exemple le cas de la politique agricole commune, de la politique des transports, de la politique monétaire commune, de la volonté de supprimer les barrières douanières intraeuropéennes, etc... "

- Lire l’intégralité de l’article sur le site internet de l’auteur

Posté le 24 mars 2005 par Chris Perrot
©© Brest-ouvert, article sous licence creative common info
Nouveau commentaire
  • Avril 2005
    22:58

    > La constitution européenne est-elle " bonne pour l’environnement " ?

    par Yann Germain

    Pour vous aider à y voir plus clair voici 2 analyses très bien faites sur la Constitution Européenne et qui montrent pourquoi il faut absolument voter "non" :

    http://www.france.attac.org/a4337

    http://www.politis.fr/article1083.html

    Voir en ligne : Communisme et christianisme

  • Avril 2005
    11:14

    > La constitution européenne est-elle " bonne pour l’environnement " ?

    par babel451

    Voici un très bon petit texte pour convaincre ceux qu’un non trop "partisan" rebuterait :

    http://etienne.chouard.free.fr/Europe/Constitution_revelateur_du_cancer_de_la_democratie.htm

    Voir en ligne : Référendum sur la Constitution Européenne, le texte, les explications

  • Mars 2005
    16:01

    > La constitution européenne est-elle " bonne pour l’environnement " ?

    par Christian Bucher

    Jean Marc Jancovici n’est pas pour moi une référence opportune, même pour trouver des arguments supplémentaires pour "démonter" la constitution européenne.

    Jean Marc Jancovici qui était aujourd’hui sur France 2 dans un face à face opposé à Stéphane L’homme du Réseau Sortir du nucléaire, est un nucléocrate (de gauche ?) convaincu. Il a écrit notamment un article "l’énergie éolienne ne changera rien au problème énergétique" paru dans l’Expansion où il se déclare favorable à la relance du programme électronucléaire.

    C’est lui qui aussi fait des traits d’humour douteux du style :
    "Envisage-t-on seulement d’interdire le pastis ou le whisky, qui font bien plus de morts que les centrales nucléaires ?" Quelle analyse !

    Il parle beaucoup, il a le look, il a un site bien fait, il est contre le TCE mais il se range bien docilement dans le camp bien fourni des pronucléocrates de droite et de gauche !!