Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

Pour qu’une autre Europe soit possible !

Un débat européen entre européens à Brest le 20 mai

REFERENDUM DU 29 MAI

SUR LE TRAITÉ ÉTABLISSANT UNE CONSTITUTION POUR L’EUROPE

" Pour qu’une autre Europe soit possible ! "

A Brest, le vendredi 20 mai, 20h30, salle des syndicats, place Edouard Mazé

Un débat européen entre européens avec :
- Jaromir STETINA, sénateur vert tchèque (pour le oui)
- Carl SCHLYTER, député vert suédois (pour le non)


Campagne TCE des Verts : Verts du pays de Brest:06 18 85 13 16,les.verts.brestois@infini.fr---Organisation:06 33 25 97 10

Posté le 20 mai 2005 par Christian Bucher
©© Brest-ouvert, article sous licence creative common info
Nouveau commentaire
  • Mai 2005
    09:03

    > Pour qu’une autre Europe soit possible !

    par hascoet jean
    pour un vert ou un écologiste la lecture du TCE DOIT au moins s’arréter page 16, page 45, et page 159 du document officiel distribué à 40 millions d’exemplaires. PAGE 16 : I 41 3 "les Etats membres s’engagent à améliorer progressivement leurs capacités militaires " PAGE 45 : 227 1 La PAC a "pour but d’accroitre la productivité agricole avec utilisation optimale des facteurs en particulier la main d’oeuvre " PAGE 159 : TITRE 5 Protocole 36 "MODIFIANT le traité instituant la CEEA communauté européenne de l’énergie atomique EURATOM " COMMENT UN VERT PEUT LIRE CES TROIS PAGES ET DIRE OUI AU TRAITE TCE ??? j’attend toujours une réponse !!! jean-hascoet@wanadoo.fr
  • Mai 2005
    18:40

    > Pour qu’une autre Europe soit possible !

    APPEL DES ALTERMONDIALISTES POUR LE OUI AU TCE

    C’EST OUI OU ABDIQUER FACE AUX NEOCONSERVATEURS AMERICAINS
    / TONI NEGRI – LIBERATION – 13 MAI 2005

    Nous altermondialistes, membres d’ATTAC ou sympathisants, appelons à voter OUI au Traité Constitutionnel Européen.

    Ce sont les principes fondateurs d’ATTAC qui nous poussent à suivre notre conscience plutôt que la direction nationale d’ATTAC.

    Rappelons ces principes énoncés dans la plate-forme du mouvement international ATTAC. Les 11 et 12 décembre 1998, ATTAC écrivait :
    « Au nom d’une transformation du monde présentée comme une loi naturelle, les citoyens et leurs représentants se voient disputer le pouvoir de décider de leur destin. Un tel abaissement, une telle impuissance nourrissent la progression des partis antidémocratiques. Il est urgent d’enrayer ce processus en créant de nouveaux instruments de régulation et de contrôle au niveau national, européen et international. »

    En entourant les traités actuels par la charte des droits fondamentaux, dont les droits sociaux, et par un progrès très important du contrôle démocratique de l’Union, c’est précisément ce que le traité constitutionnel fait.

    Rappelons d’abord que la partie III qui est tant décriée n’est que la reprise des traités qui sont actuellement appliqués.

    Qu’un rejet du TCE, loin de la remettre en cause, lui laisse le champ libre.

    Au contraire, adopter les parties I et II, ainsi que le titre I de la troisième partie, c’est permettre la régulation des lois du marchés par des droits fondamentaux reconnus à chaque citoyen européen, ainsi que par un contrôle démocratique de l’Union nettement amélioré :

    - par une extension importante des pouvoirs du parlement, de la « codécision »,

    - par une ouverture vers une démocratie participative qui n’a pas d’équivalent en droit français, le droit de pétition,

    - par la mise en place du vote public au sein du conseil des ministres européens, qui permettra de mettre fin à l’hypocrisie des gouvernements notamment en France,

    - par la reconnaissance et l’institutionnalisation du dialogue social.

    Le Traité Constitutionnel Européen contient de nombreuses avancées qu’ATTAC a appelé de ses voeux, et avait inscrit dans sa contribution à la convention sur le futur de l’Europe (novembre 2002) : égalité entre femmes et hommes, lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale, lutte contre toutes les formes de discriminations, un développement durable respectueux de l’environnement et des espèces végétales et animales, reconnaissance et défense de la représentation des minorités, possibilité de recours en cas de litige pour garantir la justice pour tous. On pourrait également citer le droits des enfants ou des familles, la protection de la santé de chacun et de la santé publique.

    Ces avancées sont présentes dans la charte des droits fondamentaux, mais aussi dans les parties I et III (titre I) du TCE.

    Comme des personnalités morales ou physiques fondatrices d’ATTAC (Alternatives Economiques, Charlie Hebdo, Philippe Val …), nous appelons à voter oui le 29 mai prochain.

    Comme le dit Toni Negri, un des principaux inspirateur des manifestations du contre G8 à Gênes, « seule la poursuite de la construction européenne peut permettre de bâtir des alternatives globales ».

    Car décidément, la fidélité aux principes fondateurs d’ATTAC, c’est le vote OUI

    Premiers signataires :
    Antoine Ancelet, adhérent d’ATTAC Rhône depuis 1999 - Arthur André, adhérent d’ATTAC Rhône - Roger Favry, adhérent et co-fondateur d’ATTAC Tarn et Garonne - Benjamin Hubert, adhérent d’ATTAC Paris - Alain Jund, adhérent d’ATTAC Strasbourg depuis 1999 - Alain Lipietz, adhérent d’ATTAC Paris, député européen - Olivier Longeon, adhérent d’ATTAC Loire - Marie Odile Novelli, adhérente d’ATTAC, conseillère régionale Rhône Alpes (V.P.) - Michel Perez, adhérent d’ATTAC Rhône - Christiane Schwartz, adhérente d’ATTAC Rhône - Thierry Soler, Loiret, membre d’ATTAC depuis 1999
    Alain Benard, sympathisant - Romain Blachier, sympathisant, membre de l’association Survie - Michelle Capieu, sympathisante, militante écologiste - Bruno Charles, sympathisant, président de l’association Observatoire Pédagogique Environnement Nature, Fondateur d’une Université Solidaire - Jean-Marie Chosson, sympathisant, conseiller municipal dans la Drôme - José Coch, sympathisant - Marie Duée, sympathisante - Claudine Dupuy, sympathisante de la Réunion - Delphine Favre, sympathisante - Guillaume Fillon, sympathisant, à l’origine en 1999 de la création d’ATTAC 94 Nord - Cédric Fouilland, sympathisant - Christian Geoffray, membre de Voter Y - Pierre Hémon, animateur de la coordination de vigilance contre l’extrême droite, ancien porte-parole de Ras le Front - Fred Neau, sympathisant, militant écologiste - Florent Pessaud, sympathisant, délégué syndical CGT - Loïc Robert, sympathisant, président des Jeunes Verts de Lyon - Séverin Tagliante, sympathisant, manifestant aux sommets de Nice et de Gênes - Luc Voiturier, sympathisant -

    OUI par fidélité à nos idéaux :

    http://www.20six.fr/ouialtermondialiste/weblogCategory/ft1chs7nm9di

    http://www.20six.fr/ouialtermondialiste/weblogCategory/1cakp3cp8ledl