Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

Lettre ouverte d’ITF-CGT À Condor Ferries et aux Gouvernements de Jersey et Guernesey

Saint-Malo le 7 février 2014,

Suite aux réclamations présentées il y a 2 mois par l’équipage du « Condor-Rapide » et n’ayant abouti qu’à des réunionites sans effet, les marins ont déposé un préavis de grève la semaine dernière, exécutée hier (jeudi 6 février 2014).

Malgré les effets d’annonces de la direction de Condor-Ferries, les syndicats ITF-CGT déplorent une fois encore l’absence d’interlocuteurs compétents en mesure de prendre les décisions qui s’imposent.

Les syndicats ITF-CGT refusent pour la énième fois une réunion n’ayant pas pour objet la signature d’une convention collective incluant les revendications des marins.

Par ce communiqué les syndicats ITF-CGT souhaitent informer les gouvernements de Jersey et Guernesey, mais aussi les autorités françaises, que la grève ne peut dans ces conditions qu’avoir un caractère durable, sauf, s’il est inclus dans les contrats des marins et la société Condor–Ferries une clause ITF et une convention collective sociale liant les marins et la société Condor-Ferries.

Etant donné la gestion humaine et financière des marins déjà accidentés dans l’entreprise Condor-Ferries, les syndicats ITF-CGT doutent de la sincérité et de la déclaration de l’armateur lorsqu’il il affirme que la sécurité et le bien être des marins sont ses priorités

Laure TALLONNEAU Inspectrice ITF-CGT

  • tallonneau_laure@itf.org.uk
  • 06.85.65.52.98

le personnel en grève manifeste




Saint Malo 7 February 2014

To the attention of Condor Ferries, Jersey and Guernsey governements

 
Following the claims made two months ago by the crew members of the Condor Rapide which ended up in a useless mania for meetings, seafarers gave a notice of strike action which took effect yesterday thursday february the sixth.
 
Despite announcement effects by the management of Condor Ferries, ITF-CGT trade unions denounce once more the lack of qualified negotiators able to take the necessary steps in this situation.
 
Once again ITF-CGT trade unions refuse to take part in a meeting which is not intended to reach the signature of a collective agreement which includes seafarers’ claims.
 
By this press release, ITF-CGT trade unions wish to inform the Jersey and Guernsey governments, as well as the French authorities, that this strike, under the present conditions, can only be a lasting one, except if the contract between seafarers and Condor Ferries includes an ITF-CGT clause and a social collective agreement binding the seafarers and the Condor Ferries company.
 
Given the way the situation of seafarers victims of accidents in the company was managed so far, on human and financial levels, ITF-CGT trade unions have doubts as to the sincerity of the shipowner when he declares that the safety and well-being of the seafarers are his priorities. 
 

Laure TALLONNEAU
ITF INSPECTOR

  • tallonneau_laure@itf.org.uk
  • 06.85.65.52.98

 
 
 

Posté le 8 février 2014
©© Brest-ouvert, article sous licence creative common info