Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

Conseil de communauté de Brest Métrople Océane du 7 février 2014

Délibérations ZAC de Kerlinou et de Lavallot : l’intervention des élu-e-s EELV

Monsieur le Président,

Cette vaste opération d’urbanisme de la ZAC de Kerlinou va se réaliser à proximité immédiate de la profonde vallée verdoyante de Sainte Anne.

Avec les vallées de Maison Blanche, de la Penfeld, du Stangalard, du Costour, et de la rivière de Guipavas, il s’agit de l’un principaux axes d’écoulement vers la rade Brest. Du fait de la faible perméabilité des sols et de l’absence de grandes nappes phréatiques, l’agglomération brestoise est drainée en effet par un ensemble de fossés, ruisseaux et cours d’eau qui sont autant d’exutoires possibles pour les eaux pluviales.

La rivière du Nevent qui chemine au fond de la vallée souffre déjà, à différents niveaux des trop pleins d’eau liées à l’urbanisation du haut de la vallée :
- boues stagnantes,
- érosion des berges,
- perturbation de la vie aquatique.

La nouvelle voirie, les parkings liés à la construction de 800 à 1000 logements, seront autant de réceptacles supplémentaires pour l’eau pluviale sans compter la pollution induite accidentelle ou non. Tout cela rend absolument nécessaire de limiter au maximum les conséquences de l’urbanisation prévue sur la vallée, espace naturel de qualité, poumon vert de l’ouest de l’agglomération.

Pour Lavallot nord, il nous est indiqué (dans le PLU facteur 4 notamment) que le besoin de nouvelles surfaces d’activité est réel, une douzaine d’entreprises s’étant déjà positionnées pour s’y implanter. Nous souhaitons cependant que l’ approche « Développement Durable » liée à ce parc d’activités prenne réellement en compte :

- d’une part que le fait ce projet de 61 hectares se situe à l’amont des Bassins versants du Costour et de la rivière de Guipavas, ce qui suppose que la gestion des eaux usées et pluviales soit particulièrement efficace.

- d’autre part la proposition des associations de protection de l’environnement demandant d’améliorer la biodiversité globale du site par une gestion adaptée des 4 bassins de rétention d’eaux pluviales répartis dans la ZAC.

Posté le 11 février 2014
©© Brest-ouvert, article sous licence creative common info