Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

TCE : sommes-nous prêts à intégrer le « vivre ensemble » ou préférons-nous rester dans ce modèle de « coexistence des Etats » ?

Lorsque l’on lit le traité constituant, même avec la meilleure des volontés, bon nombre d’entre nous voient mal ce qui changera en mieux.
Car on mélange facilement la politique européenne actuelle qui est une politique de « coexistence des Etats » qui représente la dominance politique des Etats. Et comme aujourd’hui la majorité des représentants des Etats est à droite. La commission est à droite. La future directive Bolkestein résume bien la situation de la politique européenne actuelle. Quant au parlement européen, il représente la population européenne sans en avoir réellement les attributions.

Je remarque qu’il y a deux votes non. Ceux qui veulent une autre Europe et ceux qui veulent la France aux Français.

Ceux qui veulent une autre Europe considèrent que comme nous sommes parmi les plus avancés socialement, et bien le traité constituant doit nous ressembler si nous voulons préserver notre modèle social.

La devise de l’union Européenne est " Unis dans la diversité " . Cette devise résume ce que doit être la vocation de l’Europe. Ce qui implique que le traité constituant n’a pas pour vocation de définir une politique mais les règles du « vivre ensemble » . Et donc le traité constituant a pour objectif de respecter chaque pays dans sa particularité. Les Français resteront Français et les anglais resteront anglais mais avec des règles communes.

Ceux qui veulent la France aux Français ont un discours logique. Pour eux, l’hôtel est complet. L’autre, l’étranger est celui qui prend, qui s’accapare ce qui ne lui appartient pas. Alors le « vivre ensemble » , c’est un concept qu’il ne partage pas.

Après avoir poussé à l’extrême la logique des Etats Nations, l’Europe est apparu comme une obligation morale et souhaité pour ne plus avoir de guerre sur le continent. Cette construction européenne s’est toujours référée à notre passé commun.

Aujourd’hui, nous avons la possibilité d’utiliser l’expérience acquise pendant un demi siècle dans l’ébauche de notre avenir. Le traité constituant est l’intermédiaire entre une construction de spécialiste et d’une construction citoyenne.

Maintenant sommes-nous prêts à intégrer le « vivre ensemble » ou nous préférons rester dans ce modèle de « coexistence des Etats »  ?

Posté le 18 mai 2005 par Yann Masson
©© Brest-ouvert, article sous licence creative common info