Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

Le périple malheureux de l’équipage de « ANTIGONE Z !

Un communiqué de l’association Mor Glaz

Cet équipage, arrivé à Douarnenez en avril 2012, composé de 8 marins Russes et 2 Lituaniens qui n’étaient pas payés pour certains depuis 11 mois.

Les arriérés de salaire représentaient 226 000dollars.

En mai 2012, la décision fut prise par l’équipage (sous la houlette sympathique de Laure TALLONNEAU Inspectrice ITF) soutenue par l’association MOR GLAZ (rejointe par plusieurs syndicats et associations) de bloquer le navire à quai et de prendre en « otage » la cargaison de poisson congelé pour une valeur de plus d’un million de dollars.

Comme à son habitude, l’association MOR GLAZ a décidé de tout faire afin que le navire (navire est un bien grand mot) reste bloqué à quai pour être déconstruit.

Le capitane de « ANTIGONE Z » Sergey SHISHKIN était jusqu’au bout resté très solidaire de son équipage et ce, malgré toutes les propositions qui lui avaient été faites : règlement de ses salaires et autres avantages.

L’association MOR GLAZ souhaite exclure du Transport Maritime les pseudo-armateurs qui nuisent à l’image de l’activité. Et chaque fois que l’association MOR GLAZ le pourra, elle mènera des actions, afin de mettre les ministères et les administrations face à leur responsabilité.

Dans quelques jours l’association MOR GLAZ va mener une action à Lorient afin de responsabiliser toutes les Administrations concernées afin d’empêcher, « d’interdire », le départ du « JUST MARIIAM » remorqué dans la tempête par le remorqueur de haute mer « ABEILLE BOURBON ». Ce navire ne doit plus quitter le port de Lorient que, sous remorque, pour la casse.

Jean-Paul HELLEQUIN
Président de l’association MOR GLAZ


Mor Glaz a mené une action symbolique le 1er mars en peignant des slogans de solidarité avec les marins sur la coque du Antigone Z toujours à quai, au port de Brest




Posté le 3 mars 2014
©© Brest-ouvert, article sous licence creative common info