Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

Pollution de l’air : la Bretagne n’est pas épargnée !

Un communiqué d’Europe Ecologie Les Verts Pays de Vannes

Affiche_changeons_ere_150

Depuis une semaine, la Bretagne n’en finit pas de plonger vers le seuil d’alerte maximal et atteint même le maximum de 10 dans certaines villes, dont Rennes, Brest, Lorient et Saint Brieuc. 

Ce n’est pas le beau temps qui crée les polluants, ce sont nos activités.
Devant l’ampleur et la gravité du phénomène, EELV Bretagne demande des mesures audacieuses de réorientation des politiques énergétiques : certains, en Bretagne, refusent la taxe poids lourds mais c’est justement cette taxe qui permettra de financer les transports ferroviaires collectifs de voyageurs et de fret qui manquent cruellement. 
EELV demande aussi des mesures de prévention fortes telles que :
- le développement des alternatives à la voiture et aux camions, principale source de particules en ville, des villes à 30 kms / heure, une politique cyclable ambitieuse.
- la rénovation thermique des logements.
- la sortie progressive de l’incinération des déchets par une politique de réduction des déchets à la source.
- le changement de notre modèle agricole pour aller vers une agriculture de proximité.

 Communiqué du groupe Local de VANNES.

Vannes irrespirable : la conséquence d’une politique du tout voiture et d’une consommation énergétique sans limite. Le seuil d’alerte à la pollution de l’air a été dépassé pour la première fois à Vannes. Nous pensions être particulièrement préservés dans notre environnement exceptionnel et pourtant …Air Breizh constate depuis plusieurs jours une concentration de particules fines plus de quatre fois supérieure à la moyenne. Ces particules sont émises essentiellement par la circulation des véhicules, en particulier diesel, et certains modes de chauffage des bâtiments (bois et fioul).

Les conséquences sur la santé de tous les Vannetais sont désastreuses. Une partie de ces particules sont classés cancérogènes selon l’Organisation Mondiale de la Santé. En cas de dépassement du seuil d’alerte, Il est fortement conseillé de limiter nos sorties et d’éviter la pratique d’un sport … Localement des mesures préventives peuvent être prises (information des habitants, limitation de la vitesse, circulation alternée, transports publics gratuits, prévention des personnes dans les structures d’accueils du public …) à l’échelle de Vannes et de son agglomération pour limiter les dégâts. A Vannes, nous continuons de favoriser les déplacements en voiture et de bien trop faibles initiatives sont engagées pour limiter la consommation énergétique des bâtiments.

Le plan climat énergie territoire de Vannes agglo (PCET) prévoyait de réduire de 20% les émissions de gaz à effet de serre liées aux déplacements de 2010 à 2014 dans le cadre de son plan de déplacement des entreprises (PDE). Aucune évaluation de cet engagement n’a été publiée jusqu’à présent mais quelles ont été les mesures concrètes depuis 4 ans ?

Il est temps de changer d’ère (et d’air) avant que cet épisode exceptionnel ne devienne notre quotidien !

Contact :

Europe Ecologie Les Verts Pays de Vannes. Virginie Valence et Akim Khounchef, porte-paroles du groupe local EELV pays de Vannes. courriel / postel : vannes@eelv.fr

Europe Ecologie les Verts Bretagne

le site d’Europe Ecologie les Verts Bretagne
URL: http://bretagne.eelv.fr
Posté le 17 mars 2014 par EELV Bretagne
©© Brest-ouvert, article sous licence creative common info