Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

TCE : un débat entre européens, organisé à Brest par les Verts, qui en appelle d’autres

Dans le cadre de la campagne électorale sur le traité établissant une constitution pour l’Europe, les Verts du pays de Brest ont souhaité organisé un débat public " Pour qu’une autre Europe soit possible ! " à dimension réellement européenne. La volonté était de sortir de la trop présente perpective franco-française avec comme ligne d’horizon les échéances électorales de 2007.

De ce point de vue, le débat organisé salle des syndicats le vendredi 20 mai a été réussi. Il a permis au public présent de s’intéresser à la construction européenne tele qu’elle est vue par des représentants de peuples européens dotés d’une histoire, d’une culture, d’une conception de l’Etat différentes...

Pour ce débat entre européens étaient présents :

- Jaromir STETINA, sénateur vert tchèque

- Carl SCHLYTER, député vert suédois

Le premier, plutôt opposé au TCE, porteur d’une " position neutraliste " de la Suède et soucieux de préserver le haut niveau de protection social des pays nordiques et la tradition démocratiques et de solidarité avec populations des pays du Sud.

Le second, a bien fait comprendre que ces nouveaux pays entrants, ex pays du bloc de l’Est, l’Europe représentait un grand espoir de s’arracher définitivement des affres de dizaines d’années d’un communisme totalitaire. Pour lui le vote pour le TCE ne pouvait être que le oui.

Antoine Beugnard qui a articulé le débat autour des points suivants. Entre chaque gransd point abordé, Le public a pu posé toutes les questions qu’il souhaitait.

I - Environnement

- les conséquences en Suède du développement économique dévasteur sur le plan environnemental « soviétique puis russe », qu’elles sont-elles ?
- le « paradis écologique suédois", « mythe ou réalité ?
- comment se passe la mise en œuvre des directives européennes environnementales en Tchéquie ?
- la tradition « pacifiste » en Suède ? Quelle réalité ?

II- La construction européenne et les pays entrants

Défense
- la Tchéquie et l’OTAN
- la « place « des pays entrants au sein de l’Union Européenne est-elle suffisante ?

- Tchèquie et Slovaquie n’auraient-ils pas pu constituer un état fédéral ? le TCE favorise-t-il le fédéralisme ?

- pourquoi la Suède a-t-elle refusé la majorité qualifiée ?

III- Social et économie

- la protection sociale en Suède, présentée comme un modèle, l’est-elle toujours ? Assiste-t-on à une privatisation des services publics
- est ce que la Tchéquie attend de l’Europe les mêmes retombées économiques de l’Europe qu’ont pu obtenir l’Espagne le Portugal ou la Grèce ?

A l’issue de ce débat, chacun a pu mesuré les différences d’appréciation entre Verts de pays européens mais aussi la volonté unanime de poursuivre la création européenne en prenant en compte les aspirations à plus de solidarité et de justice sociale.

Nombreux étaient ceux qui pensaient que ce type d’échanges européens devraient etre plus fréquents et renouvels ultérieurement, c’est aussi comme cela que l’Europe se développera et deviendra une réalité pour les peuples qui la composent.

Les Verts sont résolument européens. Ils l’ont prouvé en organisant ce débat, ici, à Brest.

A quelques jours du référendum du 29 mai, l’avenir de la construction européenne ne dessine plus avec clarté.

Les Verts qui s’étaient prononcés pour l’adoption d’une Constitution européenne par un référendum, organisé le même jour dans les 25 pays, ne peuvent que regretter que ce choix n’est pu être retenu.


les autres photos

Un débat animé par Antoine Beugnard
L’introduction du débat par Christian porte-parole des Verts du pays de Brest
Arnaud Hervé assurait la traduction
une partie du public
Carl Schlyter s’exprimait dans un très bon français
Posté le 27 mai 2005 par Christian Bucher
©© Brest-ouvert, article sous licence creative common info
Nouveau commentaire