Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

"Et vous, que ferez-vous, quand la catastrophe nucléaire arrivera ?" : le scénario "Catanuke"

AED s’adresse aux associations et ONG

Lors du rassemblement "Nukleel er Maez" le 20 avril au Faou (Finistère) a été présenté, publiquement, le scénario Catanuke qui vise à interpeller la société civile sur les conséquences d’un accident nucléaire en France, pays le plus nucléarisé du monde.

AE2D s’adresse aujourd’ hui ce courrier aux associations.

Suite à la catastrophe nucléaire de Fukushima, l’association AE2D (Agir pour un Environnement et un Développement Durables) s’est posé la question d’un réseau inter-organisations pour répondre aux besoins immenses qu’auront des millions de Français-e-s qui seront délaissé-e-s par l’État.

Pourquoi, tout d’abord, appréhender un tel scénario ?

Depuis des décennies, la population européenne cohabite avec des centrales nucléaires. La plupart d’entre elles ont été installées sans aucune consultation. Construites pour durer trente ans, certaines installations ont déjà dépassé les quarante années d’exploitation (Sur les cent cinquante et un réacteurs en fonctionnement en Europe, soixante-six ont plus de trente ans et sept ont été mis en service il y a plus de quarante ans).

Cette politique d’extension de vie des centrales nous fait entrer dans une nouvelle ère de risques, plus importants que jamais.

Au vu de notre historique nucléaire et de l’état de notre parc, il est urgent de s’interroger sur le rôle des organisations en cas de catastrophe et de se positionner sur les solidarités à mettre en place.


Quel pourrait bien être le rôle des ONG ?

Et bien par exemple, d’informer le plus possible de citoyen-ne-s sur les dangers de la radioactivité, de se battre contre la désinformation étatique et surtout de pouvoir répondre à une crise majeure due à un accident nucléaire catastrophique.
Entendez par là un Fukushima à la française, car si on a eu de la chance avec cinq corium par le passé, ayant pu être « maîtrisés » parfois à quelques minutes de la « catastrophe », le sixième sera peut-être la ruine d’un pays qui deviendra insolvable, que les investisseurs fuiront, ainsi que les financiers et pas mal de hauts cadres, et si l’État se prépare malgré nous à cette éventualité, que ferons-nous, nous les citoyen-ne-s, les adhérents de diverses associations (environnementales ou autres) face à un exode de la population touchée ?


Il est nécessaire d’appréhender ce scénario catastrophe avec beaucoup de réalisme et de civisme.

Former des réseaux et des personnes relais pour mesurer, ramener les infos, communiquer avec les médias, créer des réseaux de distribution de soins et de nourriture, d’hébergement, etc.
C’est de cela qu’il s’agit en fait, quand on veut répondre à des scénarios aussi catastrophiques que Tchernobyl ou Fukushima...

Après Fukushima, le bilan de la CRIIRAD - Commission de recherche et d’information indépendantes sur la radioactivité - est que la masse de travail supplémentaire a submergé l’équipe des salariés, tant la
partie administrative que la partie technique... Très certainement, les autres associations telles« Greenpeace », « Le réseau Sortir du nucléaire », « Les Amis de la Terre », « WWF », « France Nature Environnement » ... ont dû connaître le même genre de stress.

- Votre organisation a-t-elle déjà réfléchi et est-elle préparée à proposer un scénario de réponse à une telle crise si elle se présentait en France ?

- Quel réseau votre association propose-t-elle de construire de son côté : des bénévoles avec une formation de base minimale mais correcte pour être prêts à se coordonner pour répondre à une stratégie de crise ? Des offres d’hébergement, de transports, de nourriture, de vêtements ?

- Téléchargez le scénario Catanuke

Le scénario Catanuke
Agir pour un Environnement et un Développement Durables Locaux associatifs – 10 rue Hegel - 29200 BREST Tel : 09.62.60.16.92 Courriel : ae2d.eco@gmail.com - Site : http://www.ae2d.infini.fr Association agréée au titre de la protection de l’environnement pour le Finistère. Association lauréate des trophées bretons du Développement Durable 2006 & 2007.
Posté le 6 mai 2014
©© Brest-ouvert, article sous licence creative common info