Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

La fin du mythe du nucléaire bon marché

le point de vue de Denis Baupin, député EELV de Paris, rapporteur de la commission parlementaire d’enquête sur le coût du nucléaire

Augmentation des coûts de production du nucléaire de 21% en 3 ans (et qui continueront de croître dans les années à venir) ; « mur d’investissement » de 110 milliards à venir sur les réacteurs existants pour les faire tenir jusque 40 ans (et au minimum 60 milliards supplémentaires si on les prolongeait à 60 ans) ; un coût de l’EPR multiplié par 3 ; une sous-évaluation manifeste de coûts pourtant conséquents concernant le démantèlement, la gestion des déchets, et évidemment le risque d’accident et donc l’assurance (la Cour des Comptes écrit que, de fait, l’Etat assure « gratuitement » le risque)… Suite au rapport de la commission d’enquête parlementaire, plus personne ne pourra prétendre que le nucléaire est bon marché et que la prolongation du parc à 60 ans serait une simple formalité.

Depuis 6 mois en effet, à l’initiative du groupe des députés écologistes, une commission d’enquête sur les coûts du nucléaire a œuvré d’arrache-pied à faire toute la lumière sur les coûts de cette filière que l’on nous présente souvent comme bon marché, compétitive, amortie. En qualité de rapporteur, j’en ai remis le rapport le 10 juin au président de l’Assemblée nationale.

L’objectif de cette commission d’enquête était de faire toute la transparence et de contribuer rétablir la vérité des prix entre les différentes énergies. Alors que s’élabore la loi sur la transition énergétique et avant que les parlementaires soient amenés à définir la stratégie énergétique de la France, il était indispensable de sortir des idées reçues. Cet objectif a été clairement atteint.

Certes nous n’avons pas été en mesure de faire toute la lumière sur une filière cultivant l’opacité (mais ces incertitudes en disent même parfois plus long) mais cela a été l’occasion de mettre sur la table des chiffres dont tout le monde n’avait pas conscience… certains avançaient même l’idée d’une « rente nucléaire ».

- suite de l’articleici

Posté le 13 juin 2014
©© Brest-ouvert, article sous licence creative common info