Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

Le 24 juin à Lorient

Rassemblement citoyen anti-OGM et non violent

Communiqué de presse des Faucheurs OGM

Lors de l’assemblée Générale de Nutrinoé, représentant l’ensemble des entreprises industrielles Françaises de la nutrition Animale.

Avec ce rassemblement nous souhaitons interpeller l’ensemble de la filière de la nutrition animale française pour leur faire part de nos vives inquiétudes concernant l’impact de l’ensemble de leurs activités sur notre santé, notre environnement et sur notre droit à disposer d’une alimentation saine et garantie sans OGM.

La moitié des protéines consommées par les élevages français viennent d’Amérique du Sud. Les agriculteurs ne peuvent aujourd’hui plus se passer des OGM, La France importe quasiment la moitié des protéines végétales, essentiellement du soja, consommées par les élevages français. Il provient en grande partie du Brésil et d’Argentine où le soja génétiquement modifié, copieusement arrosé de l’herbicide ROUND UP Ready, est la norme.

L’étude du Pr G-E SERALINI, a montré de manière effrayante les effets de la consommation quotidienne D’OGM sur les animaux. Alors que les sondages montrent que 75 % des français sont toujours opposés aux OGM dans leur alimentation. Une grande majorité d’entre eux ne savent pas qu’ils mangent des animaux nourris avec des OGM.

Nous réclamons depuis de nombreuses années l’étiquetage systématique des produits contenant des OGM. Les pouvoirs publiques restent très timides sur le sujet. Ils préfèrent protéger les intérêts de ces entreprises essentielles pour l’économie, plutôt que d’appliquer le principe de précaution inscrit dans notre constitution.

Tandis qu’ici nos animaux sont gavés de soja transgénique. A l’autre bout de la planète, ces mêmes entreprises cultivent des centaines de milliers d’hectares pour la production de biocarburant.

Les petits paysans sont expulsés et se retrouvent sans terre pour subvenir à leurs besoins. Leur droit à la souveraineté alimentaire est totalement bafoué au bénéfice du chiffre d’affaire de ces entreprises.

L’impact de ces cultures sur la santé des populations est important, de nombreuses maladies sont liées à l’épandage massif de pesticides. Le désastre environnementale est lui aussi considérable avec : La pollution irréversible des variétés conventionnelles et l’impossibilité de produire de manière biologique, la pollution des nappes phréatiques, la résistance des
adventices sur les cultures etc...

Les responsables de ces entreprises et leurs actionnaires que nous qualifions de criminels ainsi que les représentants des pouvoirs publics sensés veiller à notre sécurité et notre souveraineté alimentaire, seront-ils prêts à assumer leurs responsabilités devant les tribunaux. lorsque qu’une crise sanitaire, désormais inéluctable, éclatera ?

  • PAS D’OGM DANS NOS CHAMPS ET NOS ASSIETTES
  • PAS D’OGM POUR NOS ANIMAUX

RDV nombreux, le 24 juin à partir de 9h00 à la cité de la voile Eric Tabarly, devant le bâtiment Jaune et Noir " Nass and Wind" - 1 Rue Honoré d’Estienne d’Orves, 56100 Lorient.

Les Faucheurs Volontaires

Contact : 02 97 27 64 49 - 06 79 52 17 13


Des vidéos

Posté le 18 juin 2014
©© Brest-ouvert, article sous licence creative common info