Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

Incendie du hangar de la société Construction Métallique de l’Ouest à Camaret : la CGT espère que l’activité va pouvoir reprendre rapidement

Un communiqué de la CGT des marins du grand Ouest

Le Syndicat CGT des Marins du Grand Ouest est très attristé par l’incendie qui a ravagé le 1 juillet 2014 à 90% le hangar de la société Construction Métallique de l’Ouest (CMO).

Le Syndicat CGT des Marins du Grand Ouest premier Syndicat Maritime du littoral Français à appris hier 1 juillet 2014 la triste nouvelle de l’incendie à Camaret sur Mer du hangar de la société CMO. Nos premières inquiétudes vont vers les 15 salariés qui y travaillaient au moment du sinistre et nous restons très solidaire et soutenons l »activité.

Le Syndicat CGT des Marins du Grand Ouest espère « souhaite » que la société CMO pourra assurer pleinement le contrat conclus avec la Marine Nationale pour entretenir les barges qui lui sont confiées et qu’ainsi l’activité reprendra rapidement.

Cette activité sur le port de Camaret sur Mer est aux normes défendues par notre Syndicat.

1. Pas de salariés détachés exploités par des sociétés de Manning installées en Pologne, Albanie ou ailleurs….

2. Les salariés qui travaillaient et qui travailleront sur ce chantier étaient et seront couverts par une convention collective.

3. Le Syndicat CGT des Marins du Grand Ouest estime qu’un emploi créé est important notamment dans un secteur abandonné par notre pays depuis bien longtemps.

4. Le rôle de notre Syndicat est de défendre dans tous les ports de France et donc à Camaret sur Mer les activités liées à la mer et à l’industrie car elles sont créatrices d’emploi et nous veillons que cela se réalise toujours dans le respect des salariés et de l’environnement.

Le Syndicat CGT des Marins du Grand Ouest, constate que l’activité était aux normes, nous retenons également et surtout qu’aucun salarié n’a été blessé, ni qu’aucune pollution n’a été relevé (car tout était prévu et aux normes exigées) L’incendie d’hier ne doit pas stopper l’activité. La CGT des Marins du Grand Ouest souhaiterait qu’à cette triste occasion un élan de solidarité s’instaure et qu’enfin cette activité soit encouragée à Camaret sur Mer et qu’elle y trouve toute sa place.

Tous les ports ont besoin des activités industrielles, rappelons si cela est nécessaire que 15 familles sont concernées.

Posté le 2 juillet 2014 par Jean-Paul Hellequin
©© Brest-ouvert, article sous licence creative common info