Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

La CGT des marins du grand Ouest apporte son soutien aux salariés des Hôtels-Restaurants des Gens de Mer

Un communiqué de la CGT des marins du grand Ouest

Par la présente, le Syndicat CGT des Marins du Grand Ouest est un peu choqué d’apprendre que lors du Comité d’Entreprise Extraordinaire de l’Association pour la Gestion des Institutions Sociales Maritimes (AGISM) que l’analyse des comptes est refusée par le Président, sous prétexte que la demande aurait été mal formulée sur l’Ordre du jour….

Depuis quelques mois, les Hôtels Restaurants des Gens de Mer rencontrent des difficultés et le naufrage est certain si le Ministère des Transports et de la Mer, les Affaires Maritimes et l’Etablissement National des Invalides de la Marines (ENIM) n’assument pas « plus » leurs responsabilités.

La situation des Hôtels Restaurants des Gens de Mer et l’abandon de ces derniers par les Affaires Maritimes et l’ENIM nous a paru suffisamment grave pour que nous suggérions aux membres du Comité d’Entreprise d’organiser un CE Extraordinaire afin d’obtenir un audit sur la situation de l’AGISM.

Le Syndicat CGT des Marins du Grand Ouest est choqué par le comportement les dirigeants de l’AGISM, qui dès que la demande d’audit a été simplement énoncée, le Président a menacé de déposer le bilan. Drôle de respect des textes en vigueur, drôle de comportement pour une association qui emploie 120 salariés, drôle de comportement pour un Président qui sort de l’Administration, drôle de comportement pour une Association qui refuse systématiquement le dialogue aux représentants des personnels.

Le Syndicat CGT des Marins du Grand Ouest dénonce la décision unilatérale qui se profile et que nous n’acceptons « ni n’accepterons » pas, car inacceptable pour les 120 salariés de l’AGISM.

Le Syndicat CGT des Marins du Grand Ouest en relation avec le Secrétaire du Comité d’Entreprise de l’AGISM et de plusieurs salariés de l’association réitère son soutien aux personnels. Nous demandons un vrai fonctionnement et une réelle reconnaissance du Comité d’Entreprise, ce refus de laisser expertiser les comptes de l’AGISM est un délit d’entrave que nous contestons et que nous dénonçons par ce communiqué.

Jean-Paul HELLEQUIN
Secrétaire Général Adjoint et Porte parole


Posté le 7 août 2014 par Jean-Paul Hellequin
©© Brest-ouvert, article sous licence creative common info