Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

Après la publication du Volet I du 5ème rapport du GIEC et dans l’attente de la Conférence Paris Climat 2015

Alternatiba au pays des Abers

Le dimanche 6 octobre 2013, 12 000 personnes se sont retrouvées à Bayonne dans le premier village des alternatives au changement climatique Alternatiba, quelques jours après la publication du Volet I du 5ème rapport du GIEC..

A un an de la Conférence Paris Climat 2015 (COP21) en France pays hôte de cette 21e conférence internationale climatique, des collectifs pour des Alternatiba se créent un peu partout en France, en Europe et au delà, en réponse à l’appel : « Ensemble, construisons un monde meilleur en relevant le défi climatique ! »

Son objectif est de :
- diffuser le message de l’urgence climatique, sensibiliser le grand public et les
élus à la nécessité de baisser rapidement et radicalement nos émissions de gaz à effet de serre, interpeller sur les conséquences dramatiques de l’absence
d’accord international ambitieux, efficace, contraignant et juste sur le climat ;

- combattre l’effet possible de sidération, le sentiment d’impuissance et donc la
démobilisation que peuvent provoquer la gravité et l’importance du défi climatique, en montrant que les solutions existent et qu’elles sont à notre portée, créatrices d’emploi, porteuses d’un monde plus humain, convivial et solidaire ;

- appeler à mettre en route sans plus attendre la transition sociale, énergétique et écologique nécessaire pour éviter le dérèglement profond et irréversible des mécanismes du climat.

A Bayonne, dans le cadre de cet appel, une déclaration solennelle appelait à créer 10, 100, 1000 Alternatiba en France et en Europe. L’objectif en est « autant d’interpeller les dirigeants sur les conséquences dramatiques de l’absence d’accord international ambitieux, efficace, contraignant et juste sur le climat, que d’appeler les populations à mettre en route sans plus attendre la transition sociale, énergétique et écologique nécessaire pour éviter le dérèglement profond et irréversible des mécanismes du climat. »

Le but sera également d’unir tous ceux « qui d’une manière ou d’une autre, par les alternatives ou les combats dont ils sont porteurs, contribuent, parfois sans le savoir, à préserver le climat.  »

Dans le pays des Abers, un collectif répond à cet appel et le décline localement pour inviter les gens à se rassembler pour l’organisation d’un Alternatiba local en 2015

Si vous souhaitez vous lancer dans l’organisation d’un Alternatiba, et répondre à l’appel 10, 100, 1000 villages des alternatives Alternatiba voici quelques informations utiles ici

Posté le 1er septembre 2014
©© Brest-ouvert, article sous licence creative common info