Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

Les dérives du transport maritimes imposées au transport aérien ?...

Un communiqué de Mor Glaz

La grève en cours à Air France est un signal d’alerte. Au milieu des années 1970 la flotte marchande Française avait subi les mêmes attaques, résultat : le transport des marchandises et des passagers par la mer (90% des échanges mondiaux pour les marchandises) est déréglementé…90% de la flotte mondiale est sous pavillon de complaisance ou sous pavillon économique……
Ce même dumping social est aussi « déjà » pratiqué dans le transport aérien depuis des années.

Depuis déjà des décennies le pavillon de complaisance « aérien » est bien organisé « orchestré » par les sociétés aériennes et couvert par les Etats, en parfaite contradiction avec le traité de Rome du 25 mars 1957 qui devait protéger les salariés de l’Union Européenne et interdire le dumping social, mais depuis !!!!.

Le secteur du transport aérien subit les mêmes dérives sociales et techniques que le transport par la mer des marchandises et des passagers avec les pavillons de complaisance. Les dérives et la dangerosité qui s’annoncent sont les mêmes, personnel en sous effectif, sous payés qui accumulent des dépassements d’horaires inacceptables, des règles de complaisance « maritime ».

Des contrôleurs au sol pas assez nombreux soumis au diktat des compagnies aériennes et des aéroports qui n’ont qu’un objectif faire du volume « du chiffre ». Comme dans le secteur maritime laisser la place à quai (sur la piste) pour le suivant. Des compagnies aériennes comme dans le maritime capables de changer rapidement de pavillon et donc les règles sociales, de sécurité etc.… sociétés aériennes qui obtiennent toutes les dérogations nécessaires afin de pouvoir échapper à toute immobilisation des avions en cas de litiges.

Dans le secteur maritime tout est devenu de complaisance, les conditions de vie des marins, l’état des navires, le manque de contrôle des personnels, et tout cela au détriment de la sécurité en instaurant au fil des années une certaine insécurité maritime qui prochainement sera aérienne si vous laissez faire.

Les marins et le secteur maritime souffrent depuis des décennies des offres « dérives » qui vous sont proposées. La marine marchande française en 25 ans a perdu plus de 17.000 emplois alors que le transport maritime dans le même temps a lui progressé de 350% en volume.

4/5 marins sont issus de pays pauvres souvent sans contrats de travail (embauchés par des sociétés de Manning) malgré les conventions de l’Organisation Maritime Internationale (OMI) toutes les dérives sont permises, autorisées…..Personnels navigants d’Air France attention aux balivernes qui vous serons racontées...

Les dérives, la complaisance dans le secteur du transport maritime devrait faire réfléchir les personnels navigants des sociétés du transport aérien mais aussi les passagers (utilisateurs)……..Quelle sécurité demain pour le transport aérien, d’ailleurs les derniers drames et incidents devraient donner a réfléchir.

Pour l’Association MOR GLAZ, non au pavillon de complaisance aérien, non aux « pseudo-sociétés aériennes » après les « pseudo-armateurs »……

Jean-Paul HELLEQUIN

Président de l’Association MOR GLAZ

  • JP.HELLEQUIN@WANADOO.FR
  • 06.84.62.44.52
Posté le 23 septembre 2014 par Jean-Paul Hellequin
©© Brest-ouvert, article sous licence creative common info