Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

L’AGISM sauvée du naufrage mais pour combien de temps, et les salariés ?

Un communiqué de la CGT des marins du grand ouest

Le Syndicat CGT des Marins du Grand Ouest, Premier Syndicat maritime du littoral Français, épaule, soutient et conseil les salariés de l’Association pour la Gestion des Institutions Sociales Maritimes (AGISM) depuis des mois.

Depuis quelques années, les Hôtels Restaurants des Gens de Mer, rencontrent des difficultés graves, et le naufrage reste certain, d’actualité, si le Secrétariat des Transports et de la Mer, les Affaires Maritimes et l’Etablissement National des Invalides de la Marines (ENIM) n’assument pas leurs responsabilités et abandonnent les 120 salariés.

La CGT des Marins du Grand Ouest, est satisfaite de l’autorisation donnée par le Tribunal de Grande Instance Paris à l’AGISM de pouvoir poursuivre l’activité.

L’activité peut-elle se poursuivre sereinement avec cette Direction Générale, qui depuis des années, soutenue par son Conseil d’Administration accumule les erreurs stratégiques et commerciales, le manque de prévision et de visibilité. Direction qui aurait même tendance à rejeter ses « ces » fautes sur d’autres….

Le Syndicat CGT des Marins du Grand Ouest, souhaite que l’Expert Comptable nommé depuis quelques mois par le Comité d’Entreprise puisse rapidement remplir et finaliser sa mission et rendre ses conclusions, mais aussi faire des propositions concrètes sur du long terme pour une durée de l’activité, et pour tous les salariés. Faire des propositions afin de remettre de l’ordre, dans tout se désordre orchestré par la Direction Générale de l’AGISM.

Le Syndicat CGT des Marins du Grand Ouest en relation avec le Secrétaire du Comité d’Entreprise de l’AGISM et plusieurs salariés de l’association demandent rapidement un Comité d’Entreprise Extraordinaire, cette notion d’Extraordinaire est importante car la situation est « reste » suffisamment grave, préoccupante, avec une absente de visibilité pour les salariés et l’AGISM. Nous demandons aux salariés de rester mobilisés comme ils le sont depuis quelques mois.

Jean-Paul HELLEQUIN
Secrétaire Général Adjoint et Porte parole

  • JP.HELLEQUIN@WANADOO.FR
  • 06.84.62.44.52
Posté le 8 janvier 2015 par Jean-Paul Hellequin
©© Brest-ouvert, article sous licence creative common info