Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

Charlie Hebdo : EELV Brest appelle au rassemblement de dimanche

Un communiqué de Communiqué de Presse d’ Europe Écologie Les Verts - Groupe de Brest

EE-LV Brest est choqué, abasourdi, en colère devant l’effroyable tragédie qui s’est déroulée le mercredi 7 janvier, dans les locaux de Charlie Hedbo où des assassins se sont attaqués à la rédaction du journal. Douze personnes ont perdu la vie dans cette attaque, victimes d’une pensée meurtrière, certains étaient des noms connus, des journalistes, des penseurs, des humoristes, assassinés parce qu’ils avaient déplu aux meurtriers, d’autres ne l’étaient pas mais sont morts d’avoir croisé le chemin de ces mêmes meurtriers.Nous adressons nos sincères condoléances à leurs familles et à leurs proches.

Cabu, Wolinski, Charb, Tignous, Honoré, Bernard Maris, Elsa Cayat, Franck Brinsolaro, Ahmed Merabet, Frédéric Boisseau, Michel Renaud et Mustapha Ourrad sont morts, tués par des hommes qui entendent faire disparaître toute pensée, toute idée, tout acte qui ne corresponde pas à leur vision totalitaire du monde, à faire taire tous ceux qui se lèvent pour combattre l’obscurantisme sous toutes ses formes.

Depuis 40 ans, Charlie Hebdo dénonce la bêtise, s’exprime sans tabous sur les travers de notre société avec pour seule arme l’humour, la satire, une parole libre, un rire intelligent, impitoyable, le refus du tragique, un décalage complet avec ce que l’on a l’habitude d’appeler le "politiquement correct." Oui, Charlie Hebdo est nécessaire, vital pour ceux qui croient aux valeurs républicaines de tolérance, de liberté d’expression, de laïcité.

Depuis plus de dix ans, Charlie Hebdo, était la cible d’attaques récurrentes : menaces de mort, incendie de leurs locaux, procès à répétition.

Partout, dans le monde, on voit monter des forces destructrices qui ne supportent pas que l’on puisse être différent de ce qu’elles prônent, que ces forces soient fascistes (comme en Norvège) ou intégristes (comme l’État Islamique).

Ces forces souhaitent notre silence, elles auront nos voix fortes. Elles cherchent notre démobilisation, le délitement de notre "vivre ensemble", montrons-leur notre union. Elle attendent de la peur, elles n’auront que notre colère et notre combativité.

Elles cultivent le fantasme du communautarisme, elles trouveront, face à elles, partout en France, des citoyen-ne-es qui, au-delà de leurs différences, partagent les valeurs communes qui fondent notre République.
C’est pour que ces forces ne nous entraînent pas dans les ténèbres, que nous appelons à se rassembler

dimanche 11 janvier à 15 heures, place de la Liberté.

Le rassemblement de mercredi nous a permis d’exprimer notre émotion, celui de dimanche nous permettra de réaffirmer notre combat pour la laïcité et la liberté d’expression, et notre soutien indéfectible à la presse libre et indépendante.

EE-LV Brest.

Posté le 9 janvier 2015
©© Brest-ouvert, article sous licence creative common info