Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

LNOBPL : pour les écologistes, le projet doit être remis à plat

LNOBPL-300x167

A l’occasion de la clôture du débat public « Liaisons Nouvelles Ouest Bretagne – Pays de la Loire » (LNOBPL), les élu-e-s EELV des Conseils régionaux de Bretagne et des Pays de la Loire et des métropoles de Rennes et Nantes dressent le bilan d’un débat prématuré qui aurait dû poser les bases d’un schéma ferroviaire pour les régions de l’Ouest au lieu de se concentrer sur le choix d’un des trois scénarios initialement présentés.

 

Dans leur contribution complémentaire (disponible en cliquant ici), les écologistes bretons et ligériens soulignent que le projet LNOBPL (qui prévoit la réalisation de voies ferrées nouvelles pour améliorer les liaisons entre Rennes, Brest, Quimper et Nantes) se trompe de priorité pour nos régions en se focalisant sur la desserte de l’hypothétique aéroport de Notre Dame des Landes et sur un slogan simpliste : « Brest à 3h de Paris en 2030 ».

S’ils se félicitent que les études complémentaires qu’ils avaient réclamé avec FNE et l’Acipa/CéDpa soient venues enrichir un débat jusqu’ici limité à trois scénarios (qui ne sont que les variantes d’un même projet), les élu-e-s EELV soulignent que les évaluations socio-économiques, reposant pourtant sur des prévisions excessivement « optimistes », démontrent que les investissements sont sans rapport avec les gains attendus. Ils s’inquiètent également que plusieurs collectivités, dont les deux Conseils régionaux, aient pris position sans même un débat en leur sein, voire sans attendre les études complémentaires dans le cas du Conseil général de Loire Atlantique. Une volonté de passer en force qui fait craindre que les décisions soient déjà prises.

Pourtant, aucun scénario ne répond aux besoins de la majorité de la population et n’est rentable économiquement tandis que les enjeux sociétaux et environnementaux semblent tout simplement ignorés. Pour les écologistes, le débat ne doit donc pas se clore alors que deux des cinq objectifs sont fortement contestés. Au contraire, il faut redéfinir le projet sur de nouvelles bases et construire un schéma ferroviaire ambitieux élaboré à partir des besoins des usagers et se structurant autour de quatre enjeux primordiaux : l’amélioration des liaisons inter-villes, le développement des liaisons entre l’Ouest et les autres régions (avec l’amélioration de la desserte vers Bordeaux notamment), la desserte de l’aéroport de Nantes Atlantique et le développement du fret, grand absent de ce débat alors que la Bretagne et les Pays de la Loire sont pourtant les très mauvais élèves des régions françaises.

 

Retrouvez ici les contributions au débat des élu-e-s EELV de Bretagne : Un maillage ferroviaire équilibré pour tous les territoires bretons

 

Europe Ecologie les Verts Bretagne

le site d’Europe Ecologie les Verts Bretagne
URL: http://bretagne.eelv.fr
Posté le 15 janvier 2015 par EELV Bretagne
©© Brest-ouvert, article sous licence creative common info