Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

Oui au piéton dans la ville…plutôt qu’au piéton dans sa voiture !

Un communiqué du collectif en transition du pays de Brest

Le collectif en transition du pays de Brest s’étonne des mesures pro-voiture annoncées lors des assises du commerce du lundi 6 juin par Jean-Luc Polard, 1er Vice président de Brest Métropole, pour renforcer l’attractivité du commerce de centre ville.

Cela nous semble incohérent seulement trois ans après l’inauguration du tramway et à la veille du chantier du téléphérique. Ces annonces remettent en cause le travail initié par la collectivité lors des différentes campagnes sur la promotion de modes de déplacements alternatifs à la voiture individuelle (par exemple le concours « Bouger autrement »)

La mise en place de la gratuité du stationnement le samedi matin et l’augmentation du nombre de places de stationnement gratuit sont des mesures contraires aux objectifs du plan climat de Brest Métropole.

Pourquoi les élus n’ont-ils pas retenu les mesures proposées par les commerçants qui allaient dans le sens du renforcement des moyens de déplacement alternatifs à la voiture ? Lors de l’atelier des assises du commerce sur l’accessibilité commerciale du cœur de métropole, plusieurs commerçants suggéraient d’expérimenter la mise en place de tarifs plus avantageux du transport en commun le samedi. Il suffit de prendre le bus ou le tramway place de la liberté un samedi après midi pour constater le flux de marchandises transportées par les clients dans des sacs aux couleurs des enseignes du centre ville brestois.

La collectivité rate ici l’occasion de donner un coup de pouce à l’utilisation des transports en commun et à la fréquentation durable des commerces de centre ville. Ce qui a bien été montré lundi par les divers intervenants des assises, c’est que pour soutenir le commerce de centre-ville la solution est de faire revenir des nouveaux habitants, de nouveaux emplois et de nouveaux événements en centre-ville. Il faut que le centre ville soit avant tout une destination attractive, et pour cela, il est essentiel de travailler à sa qualité urbaine : plus de place aux déambulations piétonnes, au végétal, à la couleur, aux manifestations culturelles et artistiques.

La transition que le collectif porte repose sur un changement des comportements et des habitudes des citoyens. Une mesure favorable aux transports en commun, à la marche à pied et au vélo pourrait être le petit déclic vers le développement des mobilités durables trop peu valorisées à Brest.

Pour y contribuer, le collectif pour une transition citoyenne est prêt à travailler avec les associations de commerçants et la collectivité à l’organisation d’événements couplant promotion des nouvelles mobilités et animation commerciale, par exemple en organisant conjointement une première journée sans voiture à Brest concomitante avec des animations artistiques dans le centre ville.

Le collectif pour une transition citoyenne en pays de Brest réunit des citoyens, des associations, des entreprises… porteurs d’alternatives face à la crise économique, sociale, environnementale que nous connaissons. Engagés concrètement et localement dans la construction d’une société solidaire et durable, nous souhaitons, au sein du collectif, faire connaitre les initiatives locales et les mettre en lien.

http://transitioncitoyennebrest.info/

Posté le 19 juin 2015
©© Brest-ouvert, article sous licence creative common info