Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

Lettre aux adhérents, coopérateurs et sympathisants EELV

(mail du 26 juin 2015)

Suite aux annonces faites lors des Assises du Commerce sur la gratuité du stationnement le samedi jusque 14h et l’interdiction de consommation d’alcool en centre-ville, nous, élus écologistes de la majorité, avons rencontré François Cuillandre et Alain Masson ce mercredi.

De cette discussion ne sont ressorties aucune proposition ou possibilité de négociation. Pire, notre position a été taxée de "surréaction" et nous n’avons pas été entendus non plus sur la question de l’arrêté anti-alcool.

Pour ma part, je refuse que des opinions émises par d’anciens adhérents EELV et que j’ai relayées puissent servir comme prétexte d’un blocage supposé de ces négociations, sur des sujets aussi majeurs pour l’écologie politique et le projet que nous avons porté dans cette majorité.

De plus, pour répondre à l’interpellation faite par le communiqué du groupe local EELV, il m’est impossible d’assumer de faire partie d’une équipe qui ramène le tout-voiture en centre-ville, et qui exclut les populations plus fragiles de ce même centre-ville pour satisfaire pêle-mêle la police, quelques commerçants et la droite brestoise.
Nous venons également de démontrer que la présence d’élus EELV dans cette majorité depuis 20 ans n’a pas fait bouger les mentalités des dirigeants socialistes sur les questions écologistes. Nous ne pouvons plus penser que nous restons pour peser.

C’est pourquoi, après de longues réflexions, je quitte la majorité, inquiète de la dérive droitière qui commence et qui ne va ni dans le sens d’une gauche de progrès, ni dans le sens d’une réelle prise en compte des enjeux climatiques et sociaux dont l’urgence implique un traitement politique à la hauteur.

Julie Le Goïc

Posté le 7 juillet 2015 par Julie Le Goïc
©© Brest-ouvert, article sous licence creative common info
Nouveau commentaire
  • Juillet 2015
    15:38

    Lettre aux adhérents, coopérateurs et sympathisants EELV

    Quand on voit l’orgie éthylique qui s’est déroulée durant deux jours en centre-ville de Brest dans le sillage du festival Astropolis on peut appréhender l’absurdité du projet d’arrêté d’interdiction de consommation d’alcool du maire François Cuillandre (Dans les faits un arrêté anti-marginaux). A moins de concevoir qu’il aurait donc dorénavant à Brest des beuveries cautionnées et soutenues par la municipalité socialiste et d’autres qui seraient à sanctionner quand il s’agit du fait de marginaux qui gâchent la carte poste de "supermarché à ciel ouvert" que veulent donner nos élu.e.s du centre-ville.