Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

Colères face à l’omerta et aux violences machistes chez Europe Ecologie Les Verts

Au sein d’EELV, nous luttons toutes et tous contre le sexisme, le harcèlement sexuel et les agressions sexuelles.

Le parti EELV a traversé et traverse de nombreuses crises. Celles ci révèlent des dysfonctionnements démocratiques et de transparence au sein de ces instances. En effet, si Denis Baupin n’est pas un cas isolé de violences machistes en politique ce qui arrive au sein d’EELV est sidérant.
Finissons-en avec l’omerta dans le monde politique et ailleurs. Un.e politique ne peut se sentir au dessus des lois, abuser de sa position de dominant ou de se taire quand il/elle est informé.e. Elle/il doit au contraire, œuvrer au bien commun, lutter contre le système patriarcal et être exemplaire.

EELV défend les idées de l’écologie politique qui sont souvent réduites à la seule défense de l’environnement. En effet, ce parti milite aussi et surtout pour que la société s’achemine progressivement vers un mode de vie durable en résolvant par l’action politique ses déséquilibres sociaux, environnementaux et démocratiques. Ainsi, il soutient une vraie parité femmes-hommes en intégrant le féminisme comme grille de lecture face aux inégalités de sexe.

EELV est et sera toujours un parti défendant l’égalité femmes/hommes et les droits des femmes. Nous condamnons les violences faîtes aux femmes, quels que soient leurs auteurs, homme politique d’EELV ou pas. Ainsi, nous demandons que Denis Baupin réponde de ses actes devant la justice et réclamons sa démission de tous ses postes. Nous soutenons l’initiative d’Osez le féminisme ! et appelons à signer la pétition accessible en ligne et à interpeller @manuelvalls et @fhollande pour demander l’exemplarité en politique en utilisant les hashtag #StopAgresseurs et #levonslomerta.

Michel Albrecht, Antoine Beugnard, Serge Borvon, Nathalie Chaline, Sylvie Dréves, Pierre Guézennec, Gisèle Kerdraon, Yann-Fanch Kerneis, Marif Loussouarn et Ronan Pichon.
Les élu.e.s EELV de Brest, Plouzané et Plougastell

Face aux violences faites aux femmes, réagissons et libérons la parole sur http://stop-violences-femmes.gouv.fr/.
Posté le 9 mai 2016
©© Brest-ouvert, article sous licence creative common info