Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

Plate-forme logistique d’Ille-et-Vilaine

« Ne pas conforter le tout camion »

La Région Bretagne, le département d’Ille-et-Vilaine, la Commuauté d’agglomération de Vitré communauté et la Communauté de communes de Châteaugiron ont décidé de s’associer au sein d’un syndicat mixte chargé d’étudier l’opération d’aménagement relative à la zone d’activités industrielles, tertiaires et artisanales dite « Plate-forme logistique d’Ille-et-Vilaine ». Ce syndicat assurera l’ensemble des études nécessaires à l’avant-projet sommaire. Yannick Cairon, pour les groupes Les Verts et UDB-GA, a réaffirmé les priorités vertes et régionalistes sur ce dossier à l’occasion de la dernière session du conseil régional, le 18 octobre.

Comme nous le verrons à l’occasion du débat sur le schéma régional multimodal des déplacements et des transports, le transport de marchandises dans notre région se fait presque totalement par la route.
La diversification des modes de transport dans ce domaine doit se mettre en place. Puisque la ligne ferroviaire est à proximité, la plate-forme doit lui être raccordée. Nous espérons que cette donnée figurera dans les éléments pris en compte par le syndicat mixte de la plate-forme logistique interrégionale d’Ille-et-Vilaine.
Nous souhaitons, comme cela est évoqué dans le préambule des statuts, que la SNCF et RFF participeront au Conseil consultatif et que la plate-forme soit véritablement multimodale en favorisant les complémentarités entre le rail et la route.

Positionnée au niveau des Marches de Bretagne, cette plate-forme constituera une tête de pont dans l’échange de marchandises entre la Bretagne et les autres régions françaises et européenne. En matière de fret ferroviaire, elle ne doit pas constituer un verrou. Le rail doit être utilisé à l’intérieur de la région pour approvisionner cette plate-forme et aussi pour acheminer les marchandises venant de l’extérieur.

La plate-forme logistique d’Ille-et-Vilaine ne doit pas aboutir à la consolidation de l’option tout-camion dans la région. Au regard des éléments avancés dans le cadre des débats sur le plan Energie et sur le schéma multimodal des déplacements et des transports, il nous semble qu’il faut favoriser une utilisation du rail pour le transport des marchandises dans la région. Cela veut dire étude de l’utilisation des voies ferrées vers Brest, Quimper, Nantes et Saint-Malo, voire examen d’un contournement de Rennes.
Nous espérons que la Région saura faire connaître ces éléments au sein du syndicat mixte.

Au-delà de ce projet, c’est son articulation avec d’autres plates-formes, sans doute moins importantes qu’il faut étudier. Nous pensons en particulier à la mise en place de plates-formes multimodales mer-rail-route dans les ports de la région. A terme, c’est même avec les autoroutes de la mer, le système du cabotage infra et interrégional, voire le fluvial que la complémentarité doit être recherchée.

Posté le 18 octobre 2005
©© Brest-ouvert, article sous licence creative common info