Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

Débat d’Orientations Budgétaires : l’heure est à l’invention

Les interventions de vos élu.e.s au conseil de métropole du 3 février 2017

Vous trouverez ici l’intervention de vos élu.e.s EELV au conseil de métropole du 03/02/2017 sur le sujet suivant : le débat d’orientation budgétaire de Brest Métropole (c’est un débat obligatoire ayant lieu deux mois avant le vote du budget, permettant d’informer sur la situation financière de Brest Métropole et de présenter les grandes orientations pour l’année à venir)

Délibération n° 1 Débat d’orientations Budgétaires

Monsieur le président, cher.e.s collègues,

Le rapport d’orientations budgétaires de Brest Métropole mentionne que Brest Métropole affiche « une santé financière solide mais sous tension fin 2016 ». Ce contexte tendu ne doit pas nous atteindre au point de tomber dans une politique de morosité qui limiterait notre action. L’heure est à l’invention. L’écologie politique est plus que jamais une proposition crédible pour sortir du dogme de la croissance néo-libérale qui asphyxie la planète.

Pour mener des politiques d’investissement ambitieuses et efficaces, les collectivités locales, par leur proximité avec les acteurs du territoire et l’économie locale, sont les mieux armées. Elles représentent d’ailleurs aujourd’hui plus de 70 % de l’investissement public en France. Or le budget de toutes les collectivités locales est marqué par une baisse problématique et continue des dotations de l’État. Le coup est d’autant plus rude qu’en période de crise économique et sociale, l’amplification des services publics vers la population est indispensable et c’est bien notre métropole qui en a la charge. Nous soutenons le maintien prévu de la politique d’investissement car il s’agit un outil fort pour permettre le développement de l’économie locale. Cependant, nous regrettons que ce document présenté ne mette pas assez en perspective les mutations et, les ruptures que nous appelons vers la transition énergétique, écologique et numérique.

Ces transitions sont nécessaires, elles portent un nouveau modèle économique et social, un modèle qui renouvelle nos façons de consommer, de produire, de travailler, de vivre ensemble et qui est vecteur d’emploi et de solidarité. Les investissements de Brest Métropole devraient notamment se tourner vers la réhabilitation des logements, les économies d’énergie, la création d’un fond local d’investissement pour le financement des éco-activités et du secteur de l’ESS, la mise en place d’un Programme Alimentaire Territorial et d’une alternative végétarienne, l’amélioration du cadre de vie en incluant les modes de transports doux ou encore la FabCity… La FabCity est un réseau de villes autonomes, connectées entre elles et dans lesquelles les habitant.e.s ont leur disposition toutes sortes d’outils pour la conception et la réalisation d’objet notamment à partir de ressources locales.

Pour finir, je tiens à souligner que la transition énergétique, écologique et numérique nous incite à se fonder sur une démocratie plus délibérative, de co-construire ensemble notre lieu de vie de demain. A ce titre, continuons notre soutien à la vie associative et développons la démocratie participative surtout en amont des projets. Pour illustrer ce point, il est possible de penser à l’aménagement de la Fontaine Margot et aux revendications très soutenues de la population pour le maintien de la ferme de Traon Bihan (que nous soutenons également). Cependant, avoir une démarche de concertation sur l’ensemble de la zone du projet de fontaine Margot (et non seulement les prairies) permettrait de réfléchir au débat sur ce quartier. La concertation devrait se faire le plus en amont d’un projet et continuer jusqu’à et pendant sa réalisation.

Retrouvez les interventions de vos élu.e.s en version audio sur le site de Brest.fr ici ou en version vidéo grâce à la chaîne des Sycophantes Vidéastes ici.
Posté le 6 février 2017 par nathalie chaline, Ronan PICHON, Yann Fañch Kernéis
©© Brest-ouvert, article sous licence creative common info