Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

Vote du Budget Primitif 2017

Une intervention de vos élu.e.s au conseil municipal du 2 mars 2017

Vous trouverez ici l’intervention de vos élu.e.s EELV au conseil municipal du 2 mars 2017 sur le sujet suivant : Vote du budget primitif* 2017 *Il s’agit d’un document qui prévoit et autorise les recettes et les dépenses.

Délibération 1 : Vote du Budget primitif 2017

Monsieur le maire, cher.e.s collègues,

Le contexte national dans lequel s’inscrit ce budget primitif 2017 est menaçant pour l’avenir des services publics. En effet, Mme Le Pen dit qu’ « il y a trop de fonctionnaires territoriaux ». Mr Fillon souhaite supprimer 500 000 postes et réduire le budget des services publics et de la sécurité sociale de 100 milliards d’euros. Mr Macron quant à lui, souhaite supprimer 120 000 postes de fonctionnaires et réduire le budget des services publics de 60 milliards d’euros. Ce sacrifice proposé des services publics est plus qu’inquiétant car en période de crise économique et sociale, le rôle des services publics et leurs amplifications pour la population sont essentiels.

La stratégie budgétaire pour 2017 de notre ville marque notamment la volonté de dégager une capacité d’autofinancement suffisante pour réaliser les investissements du mandat et le maintien de l’endettement de la collectivité à un niveau raisonnable. Ce maintien n’est possible que grâce aux efforts consentis par les agents de la collectivité dans l’exercice de leur mission. Nous soutenons le maintien prévu de la politique d’investissement car il s’agit, non seulement, d’un élément fort qui contribue à l’économie locale, mais il est aussi la condition qui nous permet de mettre à disposition de tous des services de qualité, parmi les plus notables la médiathèque des capucins et le téléphérique récemment mis en services. Ces équipements, ainsi que les équipes qui les animent contribuent largement à ce que nous vivions dans une société qui fonctionne.

Au-delà des actions portées directement par la collectivité, les équipements de quartiers, les associations qui les animent et leurs fédérations sont au cœur de la vie sociale de la ville. C’est pourquoi nous tenons à saluer l’accord qui a été trouvé leur permettant de continuer à travailler et à évoluer en maintenant l’enveloppe financière globale.

Nous exprimons, à cette occasion, notre volonté de faire en sorte que le résultat des prochaines élections présidentielles nous permettent de continuer à fournir un service public de qualité, et de soutenir celles et ceux, notamment dans le monde associatif, qui font vivre notre société comme une communauté d’hommes et de femmes libres et qui contribuent à l’émancipation et à l’épanouissement général.

Il nous parait évident qu’aucun des trois impétrants cités en préambule ne propose de projets qui aille dans ce sens. Bien au contraire, tous trois, à des degrés divers ne nous proposent qu’aliénation, souffrances ou au mieux de vielles recettes qui depuis quarante ans contribuent au lent délitement de notre société et à la destruction de notre environnement.

Retrouvez les interventions de vos élu.e.s en version audio sur le site de Brest.fr ici ou en version vidéo grâce à la chaîne des Sycophantes Vidéastes ici.
©© Brest-ouvert, article sous licence creative common info