Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

A Fukushima, la catastrophe est toujours en cours

Six ans après la catastrophe nucléaire du 11 mars 2011, des taux de radiations de 530 siverts par heure sont enregistrés dans certains endroits de l’enceinte de confinement. Une exposition à de telles radiations tuerait un homme quasi instantanément, ce sont donc des robots qui y sont envoyés, mais ils ne résistent pas non plus à l’intensité des radiations. Le 10 février dernier, un robot n’a pas tenu plus de 2 heures.
Pourtant, en France dès avril 2011, le responsable des questions de sûreté à l’IRSN (Institut de Radioprotection et de Sûreté nucléaire) disait la situation à peu près stabilisée à Fukushima et évoquait un retour possible des personnes évacuées dans un délai de 3 mois. Dans le gouvernement Fillon de l’époque, Eric Besson ministre de l’industrie et de l’énergie parlait « d’incident ».
Aujourd’hui, la catastrophe de Fukushima est toujours en cours, les fuites radioactives se poursuivent, les personnes évacuées ne peuvent pas retourner vivre chez elles et la facture qui ne cesse d’augmenter est estimée à 188 milliards d’euros.
Notre parc nucléaire est vieillissant et les anomalies se multiplient sur les réacteurs. Un accident nucléaire peut aussi survenir en France. La catastrophe japonaise démontre s’il en était besoin la gravité du danger que le nucléaire fait courir aux populations.
La seule décision politique responsable est de sortir du nucléaire et de généraliser le recours aux énergies renouvelables.

Europe Ecologie les Verts Bretagne

le site d’Europe Ecologie les Verts Bretagne
URL: http://bretagne.eelv.fr
Posté le 16 mars 2017 par fdorval
©© Brest-ouvert, article sous licence creative common info