Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

Pour la pérennité de la ferme de Traon Bihan

Vous trouverez ici l’intervention de vos élu.e.s EELV au conseil de métropole du 17 mars 2017 au sujet de la pérennité de la ferme de Traon Bihan.

(2m50) Intervention portée par Nathalie Chaline

Vous connaissez toutes et tous, la ferme de Traon Bihan, un acteur incontournable du paysage brestois :

  • De par son action au quotidien comme ferme pédagogique et seule exploitation biologique de vache laitière à Brest
  • et à travers les partenariats engagés de longue date, sur les filières courtes notamment à destination de nos cantines scolaires.

Nous ne sommes pas en désaccord avec le projet d’éco-quartier de la Fontaine Margot si et seulement si la future ZAC de la Fontaine Margot intègre totalement et de façon viable la seule ferme biologique urbaine de Brest. Pour cela, il faut pouvoir répondre aux enjeux économiques de cette exploitation en lui assurant de façon pérenne des terres de qualité exploitables en bio et garantissant ses grands équilibres financiers.

Alors que des Pie Noir Bretonnes pâturent à Rennes, des chèvres broutent au pied des HLM à Marseille ou en Seine Saint Denis, des moutons d’Ouessant sont installés à Montreuil, que le maraichage, l’éco-pâturage et les fermes urbaines se développent… que de plus en plus de villes réintègrent aujourd’hui l’agriculture urbaine et font des appels à projet pour l’agriculture urbaine et l’installation d’agriculteurs en ville, à Brest, nous attenterions à la pérennité de la ferme de Traon Bihan ? Est-ce bien judicieux ? Pour les habitant.e.s, la nature en ville est une aspiration très forte en termes de cadre de vie, de confort et de bien-être.
« La ville du XXIe siècle mêlera la nature et l’urbain. Elle organisera la vie quotidienne autour de proximités entre ville, nature, agriculture, industrie, loisirs… Elle fabriquera ses formes urbaines à partir de la structure du parcellaire agricole, sur laquelle construire le système viaire. […] Elle sera efficace par le fruit d’un métissage entre protection et exploitation, entre ville et nature » (Antoine Grumbach et al., « La métropole de l’après Kyoto ou la ville durable sera désirable ou ne sera pas », Le Grand Pari de l’Agglomération Parisienne – Cahier 2).

Nous vous demandons M. le Président d’éloigner l’imminence du début des travaux. Sur le métier, remettons ensemble notre ouvrage.

Retrouvez les interventions de vos élu.e.s en version audio sur le site de Brest.fr ici ou en version vidéo grâce à la chaîne des Sycophantes Vidéastes ici.
©© Brest-ouvert, article sous licence creative common info