Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

Jean Luc Touly, délégué CGT, à Véolia, qui dénonçait les graves dérives des multinationales de l’eau, vient d’être licencié

Jean Luc Touly était aux côtés de Danielle Mitterrand lors du débat sur l’eau jeudi 23 février à Brest organisé par la fondation France Libertés et trois associations locales d’environnement (DES, AED, et AE2D). Il y avait dénoncé, avec véhémence, les pratiques déloyales des grandes multinationales de l’eau avec lesquelles il avait engagé un féroce bras de fer depuis 14 ans.

Aujourd’hui il est jeté dehors, mais son combat pour une eau potable pour tous ne fait peut être que commencer...

Après avoir autorisé le licenciement de 6 délégués FO, dont le délégué syndical central, le Ministre du Travail vient de donner son accord à la quatrième demande de licenciement de la direction de Véolia, concernant le délégué CGT, Jean Luc Touly, pour avoir dénoncé, dans le livre "l’eau de Vivendi, les vérités inavouables" , des "pratiques mafieuses" dans le secteur de l’eau, des vérités sans doute inavouables...

Pour Jean Luc Touly, " la lutte continue et je voudrais remercier sincèrement toutes les personnes qui ont signé en grand nombre cette pétition de soutien.
Mes camarades de FO Veolia ont fait des recours et il est très important que vous les souteniez en particulier mon ami Christophe Mongermont, secrétaire général de FO Veolia Eau, licencié le premier le 2 novembre 2004 qui inlassablement continue avec ses camarades de dénoncer publiquement toutes les dérives des dirigeants de cette multinationale qui abusent beaucoup d’élus et les citoyens y compris dans les pays en développement. "

Pour Gérard Borvon : "La droite alliée des lobbies est aux manettes, elle le prouve une nouvelle fois. Nous avons été nombreuses et nombreux à soutenir Jean-Luc Touly dans son combat.

Pour nous un bon moyen de le prouver encore est de relayer le mouvement pour un retour à la gestion publique de l’eau, par exemple en signant et en faisant signerl’appel de Varages. Et surtout en le mettant en oeuvre.

Comme le signale Jean-Luc, la vente de GDF à la Lyonnaise est un signal fort : sous couvert de "service public", nous avons laissé se développer en France des groupes capitalistes prédateurs qui ne supportent pas le moindre obstacle à leur appétit de profits. Les Verts, qui n’ont jamais été compromis dans les affaires de corruption politique liés à ces groupes, doivent être au coeur de la résistance.

Merci à Jean-Luc et merci à vous toutes et vous tous qui l’avez soutenu.

Ce n’est qu’un début.... "

voir le site de l’association pour le Contrat Mondial de l’eau dont Jean Luc Touly est le président

Posté le 2 mars 2006 par Christian Bucher
©© Brest-ouvert, article sous licence creative common info
Nouveau commentaire
  • Mars 2006
    19:34

    Jean Luc Touly, délégué CGT, à Véolia, qui dénonçait les graves dérives des multinationales de l’eau, vient d’être licencié

    par ASSOCIATION LES ABERS
    Même chose dans l’éolien Industriel. Alors Mr BORVON pourquoi n’allez vous pas courageusement au combat ! vous ne risquez pas de perdre votre retraite vous. Bon courage et ouvrez les oreilles pour écouter vos concitoyens qui souffrent des abus des industriels éoliens de trop grande proximité.