Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

L’appel de la coordination des auditeurs de "radio France Bleue Breizh Izel" (RFBBI) pour la diffusion de programmes créés en Bretagne

Pétition et manifestation à Quimper/Kemper le 25 mars

L’appel de la coordination des auditeurs de "radio France Bleue Breizh Izel" (RFBBI) pour la diffusion de programmes créés en Bretagne

SINADEG

"EMGLEV SELAOUERIEN RADIO FRANCE BLEU BREIZH IZEL EVIT MA VO SKIGNET
PROGRAMMOù SAVET E BREIZH" zo bet savet tro-dro d’ ur strollad
selaouerien RFBBI eus Kreiz Breizh

An Emglev n’eo ket evit degemer politikerezh renerezh Radio France a
zo , er mare-mañ, o kreizennañ muioc’h mui programmoù France Bleu.
Heñvel tra zo c’hoarvezhet, n’eus ket pell gant ar chadenn ranvroel
vez graet France 3 anezhi, betek-hen gant RFBBI, etre 12e30 ha 14e ,
unan eus ar prantadoù muiañ selaouet outañ, e veze skignet abadennoù
savet er vro ; bremañ e rankomp gouzañv un abadenn diduamantoù ha
kelachoù Pariz gant Patrick Sabatier.

Evit an Emglev, politikerezh a-vremañ renerezh France Bleu a sav a-
enep pal pennañ ar radio-se eo lakaat war-sav ur radio lec’hel a
skign keleier ar vro hag a sikour krouidigezh sevenadurel ar Rannvro
emañ savet-hi. Da soñj an Emglev, eus an doare-se da verañ an traoù
e tiwano ur patrom radio publik nevez a dalvezo evit ar c’hwec’hkorn
penn-da-benn. Ar radio-se ne vo ket e bal dezhañ ken, e mod ebet,
lakaat war-wel buhez dibar ar rannvroioù, ha da heul e vo didalvez
walc’h deomp-ni.

Peogwir n’eo ket gouest France Bleu da seveniñ goulennoù e
selaouerien, da lâret eo kaout ur radio tost eus an dud er vro, an
Emglev a c’houlenn vefe savet ur radio "rannvroel" a-servij publik,
en galleg hag e brezhoneg war pemp departamant Breizh. Evit Emglev
eo an doare nemetañ da ziwall selaouerien Breizh eus divizoù direizh
Pariz, blaz ar c’hreizennañ gante...

Da c’hortoz, an Emglev a c’houlenn gant renerezh France Bleu ehanañ
hepdale, gant skignañ abadenn Patrick Sabatier ma c’hellfemp selaoù
en-dro abadennoù savet e Breizh, etre 12e30 ha 14e, e-giz ma vez
graet gant Radio Frequenza Mora, radio lec’hel France Bleu e Korsika.

Da greñvaat e goulennoù an Emglev a ro lañs d’ ur sinaneg, hag e
savo ivez

ur vanifestadeg

e Kemper d’ar sadorn 25 a viz Meurzh da
14e30,

dirak ti Radio France Bleu Breizh Izel, straed Falkirk.

Kemerit perzh niverus en obererezhioù-se ! Bec’h d’ho pluennoù !

http://garzh.free.fr/petition2/php/index.php

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

PETITION

La "COORDINATION DES AUDITEURS DE RADIO FRANCE BLEU BREIZH IZEL
(RFBBI) POUR LA DIFFUSION DE PROGRAMMES CREES EN BRETAGNE" a été
créée par un groupe d’auditeurs de RFBBI du Centre Bretagne.

La coordination entend dénoncer la politique actuelle de la
direction de Radio France, qui centralise davantage la programmation
des stations de France Bleu. A l’image de ce qui s’est produit
récemment sur la chaîne de télévision "régionale" France 3, le
créneau horaire de forte audience 12h30-14 h, habituellement
consacré à la diffusion d’émissions radio locales, a désormais
laissé la place à l’émission de divertissement et « d’informations »
parisiennes de Patrick Sabatier.

Pour la coordination, la politique actuelle de la direction de
France Bleu est en contradiction avec la vocation prétendue de cette
radio, à savoir la mise en place d’un service public à caractère
territorial, d’information et d’aide à la création culturelle en
Région. Aux yeux de la coordination, cette évolution est
annonciatrice à terme d’une nouvelle radio publique uniforme à
l’échelle de l’Hexagone, incapable de rendre compte des spécificités
des régions et de ce fait moins intéressante.

Face à l’incapacité de France Bleu de répondre aux attentes de ses
auditeurs, c’est-à-dire développer une radio publique de proximité,
la coordination demande la création d’une radio régionale de service
public en français et en breton couvrant les cinq départements
bretons. Pour la coordination, seule cette solution peut prémunir
les auditeurs bretons contre les décisions arbitraires aux relents
centralisateurs prises depuis Paris, sans considérations de
l’auditoire...

En attendant, la coordination demande à la direction de France Bleu
de suspendre sans délai l’émission de Patrick Sabatier pour que nous
puissions entendre à nouveau des émissions créées en Bretagne entre
12h 30 et 14 h, à l’image de ce qui a été accordé à Radio Frequenza
Mora, la radio locale de France Bleu en Corse.

À cet effet, la coordination lance une pétition de soutien à ces
demandes. Elle organise par ailleurs dans le même objectif

une

manifestation à Kemper/Quimper le samedi 25 mars 2006, à 14h30

devant les locaux de la radio France Bleu Breizh Izel rue Falkirk.

Soyons nombreux à participer à ces différentes actions ! Signons et

faisons signer la pétition !

http://garzh.free.fr/petition2/php/index.php


An aozadurioù-mañ o deus galvet ivez da vont da vanifestiñ :

Bemdez Dihun, Diwan, Galv Karaez, Kevredigezh Dilennidi Kuzulioù-kêr
Breizh, Parti Breton, SLB (Sindikad Labourerien Breizh), UDB
(Unvaniezh Demokratel Breizh), UGB (Unvaniezh ar Gelennerien
Brezhoneg)...

Les organisations suivantes ont également appelé à participer à la manifestation :

Bemdez, Dihun, Diwan, Appel de Carhaix, AEMB
(Association des Elus Municipaux Bretons), Parti Breton, SLB
(Syndicat des Travailleurs de Bretagne), UDB (Union Démocratique
Bretonne), UGB (Union des Enseignants de Breton)...


Contacts :

Emglev RFBBI / Herve Le Gall

Kêr Annig 22110 Groñvel/Glomel

- tel.02 96 24 25 09
- e-mail : hele-gall@wanadoo.fr

Posté le 20 mars 2006
©© Brest-ouvert, article sous licence creative common info