Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

France : terre de « mal accueil »

Communiqué de presse des élu.e.s EELV Brest et Brest Métropole

C’est avec sidération que nous apprenons que des jeunes migrants qui vivaient depuis fin 2017 dans le quartier Saint Marc ont subi une expulsion précipitée par les forces de l’ordre sans offre de relogement.

Cette habitation, propriété de Bmh située dans le parc municipal de Dour Braz, dans le quartier Saint Marc de Brest, n’avait pourtant fait l’objet d’aucun trouble à l’ordre public jusqu’à présent.

Cette opération a été menée alors même que le Département peine à trouver des places. Ce "squat" n’offrait certainement pas une solution satisfaisante, mais à Brest - ville où le dispositif d’urgence est plus que saturé – il était un refuge pour ces jeunes.

Nous estimons que la Préfecture relaie et devance les désirs de la politique d’exclusion voulue par l’actuel gouvernement et dont la loi Colomb, discutée en ce moment à l’Assemblée Nationale, est le symptôme. Comme l’a rappelé Jacques Toubon, défenseur des droits, le projet de loi instaure "une
logique de suspicion tendant à faire primer des considérations répressives au détriment des droits les plus fondamentaux des étrangers".

Nous dénonçons cette décision rapide et inhumaine, que nous considérons comme largement précipitée et sans motif valable. Après les drames et les souffrances des routes de l’exil, faut-il, alors que rien ne le justifie, ajouter à la souffrance de la précarité ?

Les habitants et habitantes ne se sentaient pas nécessairement tous concernés mais ont, par leur soutien et leur humanité, permis à ces jeunes mineurs d’être maintenus à l’abri quelques mois.

Où vont-ils être déplacés ? Seront-ils de nouveaux séparés des seules attaches qu’ils ont ou auraient pu nouer ici ? Aucune information à ce sujet n’a été communiquée par la préfecture. Nous demandons à M. le Préfet de nous indiquer - dans les plus brefs délais - les solutions de relogement envisagées car nous ne pouvons imaginer que ces jeunes - en reconstruction sur notre territoire - soient expulsés !

Les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest et Brest Métropole

©© Brest-ouvert, article sous licence creative common info