Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

Journaux de quartiers brestois : l’information au plus près des habitant.e.s !


En 1996 et sous l’impulsion de la ville de Brest, les journaux « Bellevue, journal de nos quartiers » et « Cap Saint Marc » voient le jour. La collectivité soutient alors les journaux dans le cadre du contrat de ville et décide de mettre en place une politique de soutien à l’ensemble des journaux de proximité, écrits par les habitant.e.s, pour les habitant.e.s. Cette politique répond à plusieurs objectifs :

• favoriser l’expression des habitant.e.s par la création d’un espace de parole et d’un outil de communication plus proche d’eux.elles,
• créer une dynamique de quartier autour de l’écriture,
• valoriser la richesse de la vie du quartier.

Les journaux s’engagent à respecter la Charte des journaux de quartier. Écrite en 2006, elle définit le cadre dans lequel ils s’inscrivent et rappelle les règles de déontologie du journalisme. Supports d’expression, ces journaux ont pour vocation d’informer les habitantes et habitants de Brest. Ce ne sont pas des médias d’opinion.

Aujourd’hui, la ville de Brest soutient 7 journaux de quartier. Elle le fait par le biais de subventions permettant leur impression et par la mise à disposition de matériel multimédia (ordinateurs, appareils photos, dictaphones…).
La volonté d’accompagner et de favoriser le développement d’une écriture citoyenne donne naissance au collectif des journaux de quartiers.

Depuis de nombreuses années, le service Internet et expression multimédia de la ville de Brest co-anime ce collectif avec la Ligue de l’Enseignement/Fol29. Plusieurs fois par an, il réunit les membres des comités de rédaction des différents journaux. Se connaitre, se rencontrer, partager des expériences et savoir-faire, se former, travailler ensemble...sont la raison d’être du collectif.

En 2017, une rencontre des journaux a été organisée autour de la création en commun d’un journal « The Pontanezen Duckboard » à l’occasion du centenaire de la Grande guerre et de l’arrivée des Américains à Brest. Cette édition unique, imprimée en 15 000 exemplaires, est le fruit d’un important travail. Chaque journal brestois a participé à la collecte d’informations, à la rédaction, à la mise en page… The Pontanezen Duckboard est également disponible en ligne.

Au-delà du collectif, des ateliers d’écriture journalistique sont proposés à toute personne ayant un projet d’écrit public par le service Internet et expression multimédia de la ville de Brest, tout au long de l’année. Ils permettent d’appréhender les points essentiels de cette écriture : choix de la ligne éditoriale, recherche des sources d’information, reportage, rédaction de brève et communiqué de presse… Depuis 2011, plus de 450 personnes ont suivi ces ateliers gratuits.

— > Retrouvez le programme d’automne des ateliers d’écriture journalistique

Les journaux en chiffres

• 7 journaux de quartiers brestois :

- Au détour (Keredern)

- Belle vue,

- La lettre du CCQ Brest centre,

- Kériniouzes (Kerinou),

- Tapaj (Pontanézen),

- Saint-Marc quoi ?

- L’Écho de Saint-Pierre.

• Près d’une cinquantaine de personnes sont directement impliquées dans les comités de rédaction

• Sur une année, tous journaux confondus : 88 000 exemplaires sont distribués

• Soutien à l’édition des journaux par la ville de Brest : près de 23 000 euros pour l’année 2017

@Brest

Site coopératif du groupe citoyenneté et nouvelles technologies du pays de Brest
URL: http://www.a-brest.net
Posté le 13 septembre 2018 par Claire LP
©© Brest-ouvert, article sous licence creative common info