Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

Le plan vélo, une avancée pour les déplacements doux au quotidien


Le nouveau plan vélo du Gouvernement a fait l’objet d’une présentation par le Premier Ministre Edouard Philippe, vendredi 14 septembre dernier à Angers.
C’est donc une enveloppe de 350 millions d’euros étalée sur 7 ans qui sera allouée par l’Etat pour les aménagements cyclables sur tout le territoire français. Cette enveloppe permettra de répondre à quatre objectifs qui sont les suivants :

  • L’aménagement d’infrastructures cyclables pour la sécurité des cyclistes (pistes cyclables et sas vélo)
  • La lutte contre les vols de bicyclettes : aménagement de stationnements sécurisés près des habitations, entreprises et centres commerciaux et systématisation du marquage des cadres des vélos par les vendeurs (identifiant unique infalsifiable).
  • La création d’un forfait mobilité durable pour les travailleurs à bicyclette : contribution aux frais de déplacement domicile-travail.
  • La diffusion de la culture du vélo dans la société : dispositif scolaire « Savoir rouler » généralisé d’ici 2022 dans toutes les écoles primaires.

Ces objectifs vont dans le bon sens et il faut s’en réjouir car c’est finalement « la première fois que l’Etat s’engage sur un montant précis pour le cofinancement d’infrastructures cyclables » [Simon Labouret, porte-parole de l’association Paris en selle].

Pour autant, d’après les associations, ces engagements ne sont pas encore à la hauteur des enjeux. En effet, en comparaison à d’autres pays européens, le budget alloué à cette politique est insuffisant car il représente 70 centimes par habitant et par an alors que dans des pays tels que le Danemark et les Pays Bas le budget s’élève à 4 euros / habitant / an.
Pour atteindre l’objectif affiché de 9% des déplacements quotidiens d’ici 2024, il sera nécessaire de mettre en place des dispositifs davantage contraignant, notamment vis-à-vis des entreprises afin de favoriser la mise en place de forfait mobilité durable pour les travailleurs du privé.

Mais surtout, si l’on souhaite que ce plan soit à la mesure des enjeux environnementaux actuels, il est primordial que les collectivités territoriales s’en saisissent. En effet, aujourd’hui, les collectivités locales détiennent encore de nombreuses compétences en la matière et il est urgent que ces dernières prennent ce sujet au sérieux. La balle est donc désormais dans leur camp, reste à savoir si elles monteront en selle…

Découvrez le plan vélo du Gouvernement ici :

Source : https://reporterre.net/Le-plan-Velo-marque-un-progres-mais-trop-modeste
Posté le 20 septembre 2018 par Manon
©© Brest-ouvert, article sous licence creative common info