Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

Retour sur une séance "édifiante" du conseil municipal de Brest du 1 décembre 2006

Machines à voter : pour les élus Communistes, il s’agit avant tout d’un débat politique et non pas technique

Au moment même où de plus en plus d’organisations politiques (Parti communiste, Alternatifs, les Verts) ou des candidat-e-s aux élections présidentielles telles Dominique Voynet, Marie Georges Buffet, ... prennent position pour un moratoire sur les machines à voter, il n’est pas inutile de revenir sur la séance du conseil municipal de Brest du 1 décembre 2006

Une délibération comprenant l’achat de 18 nouvelles machines à voter, y a été, en effet, largement débattue. La prise de position des élus Verts contre cet achat, exprimée dans une conférence de presse, quelques jours avant la séance, a sans doute été l’élément déclencheur de ce débat.

Lors de la séance, les élus verts ont demandé un moratoire laissant une place au débat public sur l’usage des machines à voter à Brest.
Cette proposition a suscité de vives réactions le plus souvent négatives des autres composantes du conseil politique, de droite et de gauche, nous reproduisons aujourd’hui l’intervention in-extenso de Maxime Paul du groupe des élus communistes, suite à celle de l’élu vert Michel Briand.

Nous continuerons à le faire pour d’autres composantes.

« Oui, Monsieur le Maire, je suis un petit peu déstabilisé ce soir. Pour une fois, je suis d’accord avec mon collègue Fortuné Pellicano. Je partage le constat que nous sommes ici avant tout sur un débat politique et non pas technique. En effet, les machines à voter qu’il nous est proposé d’acheter ce soir, sont agréées par le Ministère de l’Intérieur. Et j’ai beau aimé taquiner nos collègues de l’opposition, l’idée ne me viendrait pas de mettre en doute l’intégrité du Ministre de l’Intérieur, Nicolas Sarkozy, sur ce point particulier, même si la confusion entre son rôle de Ministre en charge de l’organisation du scrutin présidentiel et de candidat à cette consultation est néfaste, voire dangereux pour la démocratie.

Pour autant, nos collègues Verts soulèvent une question qui est bonne sur le fond. Quel contrôle citoyen des scrutins électoraux ? Et c’est pourquoi, les Communistes, leurs élus et d’autres, se sont engagés de manière déterminée dans un rassemblement populaire, libéral et rassembleur pour les prochaines consultations électorales, afin que les citoyens aient prise sur la campagne, de l’élaboration des propositions jusqu’au contrôle du vote. Et c’est également dans cette perspective que nous répondons positivement, dès aujourd’hui, à cette invitation que nous a fait Michel Briand dans cette assemblée, il y a quelques jours par la Presse au débat que les Verts organiseront au début d’année 2007.

Par ailleurs, en terme de mesure concrète que nous allons prendre afin d’inciter les gens à se mobiliser –notamment nos sympathisants. Nous allons utiliser notre revue bimestrielle « échange-initiative », afin d’inciter les gens à s’inscrire sur les listes électorales d’ici le 31 décembre. Nous allons également informer sur les modalités du vote par procuration. Et puis également, nous allons rappeler la nécessité, d’être plus nombreux à tenir les bureaux de vote. »

- voir : « Machines à voter, pour les élus Autre Gauche BNC, il ne faut pas jeter le doute sur les modalités actuelles du vote à Brest »-> l’intervention de Patrick Appéré, pour le groupe des élus Autre Gauche-BNC

- voir : « Pour les élus socialistes de Brest, la machine à voter est un élément utile pour la démocratie dans notre pays »-> l’intervention d’Alain Masson, pour le groupe des élus socialistes

Posté le 21 mars 2007
©© Brest-ouvert, article sous licence creative common info
Nouveau commentaire
  • Mars 2007
    16:52

    Elu-e-s communistes et citoyens : porté-e-s disparu-e-s...

    par Chris Perrot

    Les élu-e-s communistes et "citoyens" (sic) furent les grands absents du débat organisé par les Verts sur le vote électronique.

    Difficile en effet se positionner en phase avec l’U.M.P. en ce qui concerne l’opacité électorale.

    Allez camarades, la pente est raide et la route est longue...

    Voir en ligne : Pétition pour le vote papier