Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

De nombreuses réactions à l’usage des machines à voter sans débat préalable

-  Des machines et des votes, par Jean-Jacques Delfour Une tribune dans Le monde

Extrait de l’article

L’usage de "machines à voter" fait disparaître le dépouillement et le vote lui-même ; lequel n’est pas seulement l’acte individuel de choisir tel candidat ou aucun ; il est aussi l’ensemble exprimé et synthétisé des votes individuels.

...

Avec ces machines, le vote et son dépouillement deviennent cachés. Immergé dans les entrailles de la machine, sans aucune trace matérielle vérifiable, soumis à des logiciels dont les codes sources sont connus seulement des fabricants, le résultat du vote n’apparaît plus, et sa détermination progressive, qui est une vérification pas à pas, devient impossible. En effet, dans le système manuel, les scrutateurs, de simples citoyens, interviennent à chaque instant de la procédure du vote. Pendant les opérations de vote, seul l’acte de choisir est, dans l’isoloir, ouvertement et manifestement caché.

- Lire l’article

-  de Michel Riottot, Président d’Environnement 92

Chers amis,

Je viens d’être prévenu par un ami du Conseil Economique et Social d’Ile
de France de la mise en place en catimini d’un vote électronique dans un
certain nombre de communes en France et dans les Hauts de Seine.
La procédure de mise en place se fait dans le plus grand silence puisque
les textes l’autorisent en indiquant que ce n’est qu’une amélioration
technique...

En informatique, la certitude et la sincérité n’existent pas...vu le
nombre de bidouilleurs de part le monde. N’importe quel code peut être
cassé... surtout quand on y met des professionnels...

Tant que les appareils utilisés n’auront pas été agrées par l’ensemble
des partis politiques, par les spécialistes en informatique et soumis à
une concertation avec la population, des doutes substiteront sur leur
emploi... Dans ces conditions, je ne peux admettre ce type de
vote... Informez-vous autour de vous pour savoir quelles sont les
communes des Hauts de Seine dans lesquelles seraient mis en place ce
système... Issy les moulineaux en est une... où sont les autres ?

Président d’Environnement 92

- un achat voté mais non effectué à Clichy-la-Garenne

La ville de Clichy-la-Garenne avait voté en conseil municipal (seuls les Verts s’étaient opposés et avaient été moqués), mais les ordinateurs n’ont jamais été achetés.

Ce jour, j’ai reçu ma carte électorale avec un courrier de M Jean-Pierre
AUFFRAY, premier adjoint chargé des affaires générales et des élections.

Un paragraphe indique : "Compte tenu du débat sur les incertitudes
techniques apparues, la ville de Clichy a suspendu la mise en place du
vote électronique pour ces scrutins [élections présidentielle et
législative]".

- Beaucoup d’avis critiques sur le blog du sénateur d’Alençon Alain Lambert

- un appel du Maire de Cannes à renoncer aux machines à voter :

Métro : "Le vote électronique fait des vagues sur la côte"
Cannes renonce au système, le PS craint des dérives
par fabien.binacchi fabien.binacchi@publications-metro.fr

"Nous appelons les autres maires à faire de même à propos de ces machines à
frauder."
David Lisnard, adjoint au maire de Cannes

Posté le 1er avril 2007 par Michel Briand
©© Brest-ouvert, article sous licence creative common info