Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

58% des français déclarent acheter de plus en plus de produits de saison

PAS DE TOMATES BIO EN HIVER

Les serres chauffées sont la mort programmée de l’agriculture bio-paysanne

Conférence de Presse organisée par la Maison bio du Finistère, vendredi 28 juin à la ferme bio de Kerjean à Saint Pol de Léon avec plusieurs associations.
Pour signer la pétition, rendez-vous ici : https://www.change.org/p/didier-guillaume-pas-de-tomate-bio-en-hiver-non-aux-serres-chauff%C3%A9es

Voici ci dessous mon témoignage d’Elue locale d’Europe Ecologie les Verts

Produire mieux, des aliments de meilleure qualité, c’est évidemment produire dans le respect de notre environnement mais c’est également consommer avec respect.

Aujourd’hui, je me présente devant vous pour témoigner d’une expérience. Depuis plus de 20 ans, à Brest nous avons mis en place une politique volontariste d’augmentation de la quantité de bio dans la restauration collective. Aujourd’hui nous sommes à plus de 50% de produits issus de l’agriculture biologique dans nos cantines avec un objectif fixé à 80% de bio d’ici 4 ans. Le bio à un coût raisonnable, accessible et pour tout le monde, ça marche !

Cette démarche s’inscrit dans une politique globale de réappropriation de la manière de s’alimenter. C’est la raison pour laquelle nous avons également accompagné le développement des jardins partagés – permettant de retrouver un lien parfois perdu entre les urbains et la nature – et que nous avons supprimé l’utilisation de tout pesticide sur notre territoire.

Avec le soutien de la MAB29, des agriculteur.trice.s, des parents d’élèves et des enfants nous avons pu entamer une véritable transformation du rapport à l’alimentation dans nos cantines. Cette transformation a pu s’opérer grâce à des animations et des formations mises en place pour mieux comprendre le fonctionnement des chaînes de production, le travail de nos agriculteur.trice.s ainsi que de tous les acteur.trice.s de notre alimentation locale.

Je souhaite également souligner que désormais, nous ne pouvons plus nier qu’il existe un changement climatique. Et ce changement climatique est dû aux activités humaines. Notre responsabilité en tant qu’élu.e.s est de promouvoir une alimentation saine et équilibrée mais aussi une alimentation respectueuse de l’environnement et des gens. Il nous faut encourager une filière bio vertueuse. Le bio ce n’est pas seulement respecter un cahier des charges, c’est aussi s’engager pour une éthique, des valeurs, une proximité, un lien avec la nature, les saisons et les hommes et les femmes !

Enfin, nous profitons de cette occasion et de la présence de Mme la Députée, Mme Le Feur, pour signaler un retard dans l’application des Projets alimentaires de territoire. L’Etat ne se donne pas les moyens pour de véritables politiques décentralisées dans le domaine de l’alimentation. Il est primordial que le Gouvernement légifère dans le domaine de l’agriculture bio industrielle. Ces serres chauffées soi-disant bio sont la mort programmée de l’agriculture bio-paysane.

Nathalie CHALINE, Elue Locale EELV à brest

http://www.fnab.org/actualites/actualites-fnab/1056-pas-de-tomate-bio-en-hiver-non-aux-serres-chauffees
Posté le 12 juillet 2019 par nathalie chaline
©© Brest-ouvert, article sous licence creative common info