Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

Séance du Conseil Communautaire de Brest Métropole Océane du 14 décembre 2007

La gestion de l’eau doit obéir à l’intérêt général et non à des logiques d’intérêt privé

Déclaration commune Parti Communiste, Brest Nouvelle Citoyenneté, UDB/Frankiz Breizh, les Vert-e-s

Monsieur le Président,

A l’occasion de cette délibération, nous avons souhaité intervenir dans ce conseil pour poser un jalon sur ce sujet important qu’est la gestion de l’eau et qui sera un des grands dossiers de la prochaine mandature.

Notre intervention est à l’unisson avec nos camarades du Parti Communiste, de Brest Nouvelle Citoyenneté et des élus régionalistes (UDB, Frankiz Breizh).
Nous savons que le parti socialiste, aussi, veut rouvrir le débat au terme de ces 20 années d’affermage.

Mais, au delà des groupes d’élus de la gauche, c’est dès 2008 qu’il faut mettre le futur contrat en débat public.

Non, nous ne croyons pas, mais pas du tout, que le mode de gestion que choisiront leurs élus importera peu aux habitantes et habitants de la Communauté urbaine !

Le choix du mode de gestion concerne les habitants, il est important pour eux, et non seulement le prix.
Nous sommes certains que pour les usagers, surtout s’ils sont payeurs, le débat démocratique est incontournable ; il devra se mener avec eux.

L’eau n’est pas un « objet économique » comme les autres, ce n’est pas une marchandise. Indissociable de la vie même, c’est un bien commun de l’humanité ; et un des droits fondamentaux humains doit être l’accès à l’eau potable.

Sa gestion doit obéir à l’intérêt général et non à des logiques d’intérêt privé où seul compte de plus en plus le rendement pour les actionnaires.

Retour à la maîtrise publique, réappropriation démocratique, notre collectivité aura l’opportunité de rebâtir un vrai service public local de l’eau, pour une production et une distribution à coût maîtrisé, dans une approche du développement soutenable et au service de tous !

La rente de l’eau doit revenir à l’eau, chaque euro payé pour l’eau doit revenir vers l’eau.

Un nouveau site vient de s’ouvrir pour ce débat :
« Brest-eau-publique.net »,
un espace de dialogues, d’écriture collaborative pour un vrai service public local de l’eau.

Posté le 17 décembre 2007
©© Brest-ouvert, article sous licence creative common info
Nouveau commentaire
  • Juillet 2008
    10:38

    Débat

    par Chris Perrot

    Le débat que vous demandez doit être un VRAI débat ouvert où tous les citoyens peuvent trouver leur place.

    Le risque aujourd’hui qui transpire de certains propos d’élus est que la collectivité veuille nous servir une fois de plus une mise en scène de débat avec l’utilisation des Conseils de quartier pour servir d’alibi démocratique et citoyen.

  • Juin 2008
    08:44

    2lections municipales : positionnement des groupes politiques locaux

    par Chris Perrot
    L’on peut retrouver le positionnement des divers groupes politiques brestois lors de la campagne des municipales 2008 à l’adresse suivante : Voix d’eau dans la campagne
  • Décembre 2007
    13:45

    L’eau en débat à Brest ?

    par Chris Perrot

    Le débat sur l’eau à Brest ne peut limiter à un simple site internet.

    La question de la gestion de l’eau est une question d’orientation politique majeure qui ne peut être secondaire à Brest et de fait demeure un sujet pivot de cette campagne des municipales que certains esprits limités voudraient de façon populiste la restreindre à un "pour" ou "contre" le tramway de la majorité municipale. Cela étant, l’aspect fondamental du choix de gestion de l’eau apparaît aujourd’hui cacophonique dans la liste de la gauche plurielle version 2. Etonnant que les socialistes brestois soient désormais timides sur le dossier de l’eau avant 2012, eux qui s’étaient offusqués bruyamment en son temps lors de la privatisation de l’eau à Brest.

    Calculette en main, le lecteur aura tout de même noté que, quelles que soient les sujets proposés en délibération du conseil communautaire, les signataires de cet appel demeureront encore minoritaires en nombre face à leur allié socialiste en cas de victoire de la liste Cuillandre aux prochaines élections municipales. Alors, incantation de pure forme de votre part pour impressionner votre partenaire majoritaire qui vous assurera des strapontins alimentaires quoique puisse être le résultat du scrutin de mars prochain ?

    Votre liste aura intérêt d’être rapidement claire sur son positionnement sur ce dossier dans votre programme pour les municipales. Une proposition mi figue mi raisin de votre part ne pourra être très crédible alors qu’en qualité de membres de la majorité municipale sortante, vous avez été particuliérement privilégiés depuis sept ans pour étudier les tenants et aboutissements de l’échéance qui se présente en 2012 en ce qui concerne le dossier de l’eau.

    Voir en ligne : Brest municipales 2008