Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

L’agro-business breton a-t-il peur de la réalité ?

La semaine dernière dans un courrier au Président de la république « retrouvons l’autonomie alimentaire française » et paru dans le journal Paysan breton, plusieurs organisations du secteur agro-alimentaire breton, accusent les écologistes de la région d’ « activistes issus de mouvements radicalisés… » (1).

EELV Bretagne s’insurge contre ces propos et rappelle que de telles méthodes ne sont pas dignes d’une ouverture au dialogue et au progrès. EELV Bretagne est un mouvement politique qui soutient tous les paysan-nes, environnementalistes, collectifs citoyens, associations, organisations diverses et variées qui chaque jour, entreprennent pour le Bien commun, le respect de l’environnement et la protection de la santé de nos concitoyen-nes sur nos territoires.

Cette façon agressive de nommer les protecteurs de la Terre et de l’environnement n’est pas digne d’organisations responsables et engagées dans les transitions dont la société a tant besoin : sociale, environnementale et démocratique.

Le Bureau exécutif d’EELV Bretagne

  • https://www.paysan-breton.fr/2020/04/lettre-a-e-macron-retrouvons-lautonomie-alimentaire-francaise/ : « Notre alimentation française est attaquée : agressions sur les personnes, intrusions en élevages et abattoirs, vandalisme et incendies de sites de production et de commerces, chantage, harcèlement et name & shame systématisé des grandes marques. Des activistes issus de mouvements radicalisés (écologisme militant, abolitionnisme…), financés par de puissantes multinationales dont ils servent naïvement les intérêts, répandent un terrorisme alimentaire. Cet état de guerre permanent déstabilise dangereusement la filière alimentaire française. »

Europe Ecologie les Verts Bretagne

le site d’Europe Ecologie les Verts Bretagne
URL: http://bretagne.eelv.fr
Posté le 4 mai 2020 par EELV Bretagne
©© Brest-ouvert, article sous licence creative common info