Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

Accord commercial avec le Mexique : La Commission européenne n’a rien compris !

Le 29 avril, Phil Hogan commissaire au commerce annonçait à la stupéfaction générale la conclusion d’un nouvel accord de libre-échange avec le Mexique, un accord en discussion depuis plusieurs années.

Pour Yannick Jadot, député européen, « Alors que la crise du COVID-19 a démontré les excès de la mondialisation, que les Européens tentent toujours de comprendre comment les dirigeants européens ont pu fragiliser à ce point notre économie, la rendre aussi dépendante d’un libre-échange devenu dingue, la Commission poursuit sa fuite en avant libérale.

Les Européens exigent que la santé, l’environnement, la justice sociale et les entreprises européennes soient dorénavant privilégiés sur une pseudo-efficacité économique libérale qui a failli. Ils soutiennent des circuits courts dans l’agriculture, une économie résiliente et souveraine. Le contraire de ces accords de libre-échange. J’appelle les dirigeants européens à faire preuve de la lucidité qui semble échapper à la Commission européenne. Nous refusons que le monde d’après soit le monde d’avant, en pire ! Nous demandons un moratoire sur les négociations commerciales en cours et la révision en profondeur la politique commerciale de l’Union européenne. »

Pour Benoit Biteau, député et paysan résistant, « Après avoir concédé un quota de 45 000 tonnes aux industries de la viande canadiennes, puis 100 000 tonnes à celles installées au MERCOSUR, ouvrir nos frontières pour laisser entrer 20 000 tonnes de viande de bœuf produites au Mexique est une faute gravissime. 

Cette annonce de Phil Hogan, Commissaire européen au Commerce, est stupéfiante. En pleine crise économique pour les éleveurs bovins, elle jette de l’huile sur le feu. Elle attise à juste titre la colère dans les campagnes partout en Europe. Cela va à l’encontre des souhaits exprimés par nos concitoyens qui plébiscitent les circuits courts. La crise liée au Coronavirus a souligné l’importance de compter sur une alimentation de qualité, produite localement. Les européens et les européennes demandent à l’Europe de modifier sa politique agricole et de mettre en place, la souveraineté alimentaire. 

La déclaration de Phil Hogan est totalement décalée avec ce que nous vivons depuis deux mois, avec les angoisses de nos concitoyens et les difficultés rencontrées par les éleveurs. Au Parlement européen, avec mes collègues écologistes, nous voterons contre la ratification de cet accord de libre-échange. »

Yannick Jadot, député européen Europe Ecologie région Ouest

URL: http://yannickjadot.fr/
Posté le 5 mai 2020 par Alexis Braud
©© Brest-ouvert, article sous licence creative common info