Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

Lorient. De nouveaux usages de l’espace urbain à expérimenter lors du déconfinement

Partout dans le monde, dans beaucoup de grandes métropoles ou petites villes, le déconfinement rime avec une redéfinition des espaces urbains pour en faire évoluer les usages. De fait, le confinement a réduit drastiquement la circulation automobile. L’activité économique va repartir en douceur. Ce temps du déconfinement, synonyme de reprise progressive de l’activité, est le bon moment pour expérimenter et réorienter nos pratiques de mobilités.
Mettons à profit ce moment charnière !

Lorient en commun aimerait profiter de cette période qui s’annonce pour expérimenter des dispositifs de meilleurs partages de la voirie entre les modes de transport. 50% des trajets réalisés en France font moins de 5 kilomètres. Nous pensons donc que le vélo devrait être valorisé fortement durant ce laps de temps en tant que transport du quotidien. Trop nombreux sont les Lorientais et les Lorientaises à avoir peur de faire du vélo sur les mêmes voies que les voitures. Les transports en commun ne pourront pas accueillir autant de passagers. Cette expérimentation pourrait permettre
de mesurer ce qu’il est possible de pérenniser ou non. Fort de ces constats et des expérimentations dans d’autres villes, Lorient en Commun se positionne et émet trois propositions :
1. Une ville apaisée par la mise en œuvre d’un Schéma Cyclable évitant les boulevards et les rues à fort trafic, où ne sont à l’aise que les cyclistes expérimenté.es. Ici, on privilégie la sécurité et le calme par le biais
d’aménagements provisoires permettant l’unique circulation des riverains, de leurs proches et des cyclistes.
2. Un centre-ville commercial sécurisé et attractif pour les familles car piétonnisé, (sauf les places réservées PMR, les riverains et livraisons) : en effet, les trottoirs du centre-ville sont trop étroits pour, à pied, s’y croiser
où y faire la queue tout en respectant les règles sanitaires. Les terrasses des bars et restaurants pourront à l’avenir s’agrandir dans les conditions de distanciation recommandées et l’ensemble des parkings souterrains
deviendront gratuits pendant la période.
3. Un Pont des Indes accessible uniquement aux piétons, cyclistes, Transports en Communs et véhicules prioritaires (à 30 km/h max, cependant !). Profitons de cette période nouvelle pour revenir au projet initial (et qui a permis au territoire de bénéficier de fonds européens…)

Lorient en Commun a réalisé, ci-joint, une carte illustrant ces propositions d’expérimentations. Elles sont évolutives et peuvent donc, rapidement, disparaitre si jugées non pertinentes par les usagers (qui devront s’exprimer et être écoutés). A contrario, les périmètres considérés comme utiles, sécurisants et novateurs pourront être rendus pérennes.

Lorient en Commun sur le fondement de cette proposition invite l’exécutif actuel à mettre en œuvre une large concertation en vue de réaliser ces aménagements et en suivre les impacts et à les faire évoluer à travers un comité de suivi.

Pour la liste Lorient en Commun
Delphine Alexandre
Léa Bonneville
Gaëlle Le Stradic
Co-porte paroles

Europe Ecologie les Verts Bretagne

le site d’Europe Ecologie les Verts Bretagne
URL: http://bretagne.eelv.fr
Posté le 6 mai 2020 par EELV Bretagne
©© Brest-ouvert, article sous licence creative common info