Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

Emouvante inauguration, à Brest, d’une stèle dédiée aux victimes de l’amiante

L’inauguration, ce vendredi 20 juin, de la stèle dédiée aux victimes de l’amiante, au square situé boulevard Jean Moulin à Brest était empreinte d’émotion.

Plus d’une centaine de personnes dont beaucoup de membres de l’ADDEVA 29 (association des victimes de l’amiante du Finistère) s’étaient réunies pour rendre cet hommage aux nombreuses victimes des maladies liées à l’amiante, face aux ateliers de l’arsenal de Brest où nombre d’entre eux ont respiré, sans le savoir, ces mortelles poussières d’amiante.

Dans le public, se massaient beaucoup des membres des familles, ou même des malades équipés de leurs appareils respiratoires mobiles.

C’est le président de l’ADDEVA 29 M. Guilcher qui a prononcé le premier discours où il a rappelé l’ampleur de cette catastrophe sanitaire et a pointé les responsabilités, il a évoqué l’action opiniâtre de l’association pour faire reconnaitre le droit des victimes et de leurs familles. Le maire de Brest, François Cuillandre, a assuré les victimes de l’amiante de la solidarité de la collectivité locale.

La stèle a alors été officiellement inaugurée, elle a gravé, sur une de ses faces, trois belles courtes phrases écrites par des enfants d’une école de Brest :

«  Le souffle, c’est la vie.

Le mensonge et l’oubli en ont enlevé une partie.

Soyons leur souffle d’espoir
 »

Elle dispose sur un de ses côtés, coulés dans de la résine, différents objets courants, usuels contenant de l’amiante, utilisés jusqu’à récemment. Symboles pour l’éternité ou presque, de la bêtise, du profit à tout prix, de l’inconscience coupable, du mépris de la vie humaine....





Au premier plan, Julie Le Goic, élue verte, adjointe au maire de Brest chargée de la santé échangeant avec M. Guilcher, président de l’ADDEVA 29

Posté le 20 juin 2008 par Christian Bucher
©© Brest-ouvert, article sous licence creative common info
Nouveau commentaire
  • Juin 2008
    00:33

    Rendez-vous dans cent ans

    par Stéphane Ascoët
    Pour des commémorations identique, mais en remplaçant "amiante" par "ondes", "gaz d’échappement", "bruit et sons de mauvaise qualité", "nucléaire"...