Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

Ondes électromagnétiques

Face aux craintes exprimées, la ville de Paris propose une conférence participative « ondes, santé, société »

Les antennes de téléphonie mobile, les réseaux Wifi pullulent à Paris, provoquant des questionnements fort légitimes sur leur impact éventuel sur la santé.

Pour tenter d’y répondre, la ville de Paris a imaginé une méthode originale associant des parisien(ne)s sélectionné(e)s.

Ils(elles) seront appelé-e-s à se construire leur propre opinion, à partir d’un travail d’enquête (consultations d’experts,...). Une première qui pourrait être suivie dans d’autres grandes viles françaises, tant les inquiétudes sont persistantes face la pression des opérateurs toujours plus grande de développer leurs réseaux.

La Ville de Paris vient d’annoncer ( 3 mars 2009) la tenue d’une démarche participative « ondes, santé, société » qui devra recouvrir l’ensemble du de la problématique liée à cette évolution technologique : technique, santé, le vivre en ville, etc.

Sources multiples d’exposition

Les antennes de téléphonie ne sont pas les seules mises en cause. La Wifi, installée par la mairie dans les bibliothèques parisiennes, a donné lieu à une polémique entre la mairie et le personnel propos de son possible impact sur la santé de ces derniers, en traînant sa suspension d’un an. La WiFi n’a repris du service dans les bibliothèques parisiennes qu’en novembre 2008.

Une formation active originale

La ville de Paris, partant du constat que les Parisiens seront de plus en plus entourés par de les champs électro-magnétiques, a décidé de proposer une formation à vingt parisien(ne)s pour leur permettre ainsi de se faire une opinion prenant en compte la technicité, la complexité du sujet, et son caractère anxiogène...afin de les aider à mesurer le risque pris.

Un institut de sondage va donc sélectionner vingt parisien(ne)s qui pourront consulter les experts de son choix avant de rédiger un ensemble de recommandations sur à la question des ondes électromagnétiques émises par la téléphonie mobile, mais aussi par le WiFi.


Source : le MondeInformatique.fr

aînant sa suspension
Posté le 9 mars 2009 par Christian Bucher
©© Brest-ouvert, article sous licence creative common info