Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

ELECTIONS RÉGIONALES DES 21 ET 28 MARS - LISTE BRETAGNE VERTE UNIE ET SOLIDAIRE

1 % pour la solidarité internationale

Notre projet pour la Bretagne - Hor c’hinnigou evit Breizh

Cette fiche est issue d’un document-programme qui ne prétend pas couvrir l’ensemble de nos propositions, loin s’en faut.

Il a été réalisé à partir des différentes contributions des Verts, de l’UDB, de la gauche alternative et de Frankiz Breizh.

Nous avons tenu compte aussi des constats et propositions faits par les associations et organisations que nous avons rencontrées.

Ces fiches programmatiques ne couvrent pas l’ensemble des questions de société mais constituent une base pour notre action future et prochaine au Conseil Régional de Bretagne.

Document ouvert, donc évolutif, il est possible de l’enrichir afin d’approfondir les thèmes abordés ou d’en traiter de nouveaux.

16 fiches en tout regroupées en 3 grands thèmes :
- 1) un environnement vital
- 2) choisir un développement humain, solidaire
- 3) une Bretagne ouverte sur le monde

une Bretagne ouverte


fiche : 1 % pour la solidarité internationale

ÉTAT DES LIEUX

Le Conseil Régional n’a pas de compétence en matière de solidarité internationale. Il y consacre cependant 1/1000 de son budget. (Cambodge, Haïti, Madagascar, Niger, Sénégal)

Budget : 620 000 € en 2003, le millième.

NOS OBJECTIFS GÉNÉRAUX

L’injustice planétaire, la responsabilité des pays riches (hier la colonisation, aujourd’hui la mondialisation libérale ) appellent à un engagement institutionnel de solidarité internationale.
Cet engagement doit tendre vers l’amélioration durable des conditions de vie quotidienne des habitants des pays les plus pauvres et vers la construction de leur autonomie.

L’appui à un développement durable se fera donc :
- en phase avec les besoins de base et les aspirations des habitants,
- en mobilisant toutes les synergies possibles ( associations, migrants, professionnels, autres collectivités )...
- en évitant les écueils du transfert de modèle ou de la quête du retour sur investissement.
- en inscrivant des partenariats dans la durée, des coopérations conviviales et démocratiques, enrichissantes et émancipatrices, favorisant la réciprocité.
- en militant pour d’autres équilibres planétaires, d’autres régulations des échanges, une réhabilitation des droits humains, la régularisation des sans-papiers et le vote des résidents étrangers.

LES ACTIONS A METTRE EN PLACE

- Budget volontariste, réaliste et évolutif (1 %).
- Ancrer dans la société les motivations de la coopération, par des programmes de sensibilisation, par le questionnement des pratiques consuméristes et la promotion des pratiques éthiques.
- Mettre en cohérence toutes les politiques du Conseil Régional avec une éthique solidaire et planétaire.
- Promouvoir le commerce équitable (achat de produits et fournitures par la collectivité, introduction de critères éthiques dans les appels d’offre, soutien aux organisations de développement du commerce équitable).
- Soutenir l’effort de solidarité des associations de migrants.
- Promouvoir l’éducation au développement solidaire dans les lycées et initier une éducation au tourisme équitable.
- Accorder la priorité aux projets visant à favoriser l’émancipation des femmes dans les pays du Sud.

retrouver toutes les autres fiches sur l’article présentant le programme de la liste Bretagne verte unie et solidaire

Posté le 19 mars 2004
©© Brest-ouvert, article sous licence creative common info