Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

Nous soutenons les propositions qui sont faites localement pour produire une énergie qui ne dépende pas de réserves fossiles

Centrale électrique de Guipavas : les Verts de Brest demandent à EDF de revoir son projet

Communiqué de presse des Verts de Brest

La proposition de l’Etat, approuvée par le président de la Région M. Le Drian, d’implanter à Guipavas une centrale thermique nous interpelle. Les habitants de Ploufragan ont dit non à une centrale de 240 mégawatts qui devait coûter 100 millions d’euros, nous voilà avec une centrale de 400 mégawatts dont le coût n’a pas été encore annoncé.

Dans un contexte indéniable de fragilité énergétique de la Bretagne, nous avons besoin de solutions d’avenir, compatibles avec les efforts de développement durable déjà engagés par les collectivités comme par les particuliers, et garantissant une réelle indépendance énergétique de notre territoire. Loin du poncif qui voudrait que les écologistes souhaitent le retour de la bougie et la fin de toute activité économique en Bretagne, nous soutenons les propositions qui sont faites localement pour produire une énergie qui ne dépende pas de réserves fossiles.

Il y a ainsi, à Brest, un projet de centrale à bois pour produire 5 mégawatts par jour pendant toute l’année, et qui garantirait un débouché stable et important pour la filière du bois locale. Quand on sait que ce type d’initiative a du mal à trouver des financements de l’Etat, on peut mesurer à quel point la politique énergétique française n’arrive pas à passer le cap du XIXème siècle et est incapable de se renouveler.

D’autres exemples au niveau européens montrent que la Bretagne pourrait devenir une région productrice d’énergie durable : l’éolien, l’énergie marémotrice, l’hydrolien ont aujourd’hui dépassé le stade de l’expérimentation et sont des systèmes opérationnels d’avenir.

Les Verts de Brest tiennent de plus à souligner que les habitants de la Bretagne ont montré une sobriété énergétique exemplaire lors des alertes de l’hiver dernier, prouvant ainsi qu’une autre façon de consommer est possible.

Qu’ EDF se préoccupe de l’indépendance énergétique de la Bretagne, c’est une bonne chose : les productions d’énergies éloignées de leurs lieux de distributions génèrent d’importantes pertes d’énergie. Mais qu’elle pense régler cette problématique en important du gaz pour faire fonctionner sa centrale est un peu étonnant. La France ne produit en effet pas le gaz qu’elle utilise dans ses centrales thermiques : 96% de celui-ci est importé, et nous sommes très dépendants de quelques pays qui possèdent la majeure partie des réserves mondiales. Les questions de géopolitique liées à ces importations massives sont délicates, et on l’a vu concrètement il y a peu de temps, lorsque la Russie a coupé son approvisionnement à l’un de ses clients pour lui faire accepter une augmentation tarifaire.

Les Verts de Brest demandent donc à EDF de revoir son projet, en ne se contentant pas de ressortir de cartons poussiéreux des idées conçues il y a quelques décennies, basées sur le nucléaire et les énergie fossiles qu’on croyait alors inépuisables.

Julie Le Goïc, porte parole des Verts du Pays de Brest.

Posté le 18 septembre 2010
©© Brest-ouvert, article sous licence creative common info
Nouveau commentaire
  • Janvier 2011
    19:36

    Centrale électrique de Guipavas : les Verts de Brest demandent à EDF de revoir son projet

    Bonjour Etes vous sur que ce soit EDF qui s’imlanterait à Guipavas ? Cela pourait être aussi POWEO ou l’allemand EON ou l’espagnol IBERDROLA ? A Ploufragan c’était le groupe privé SUEZ. Logiquement il y a un appel d’offre qui devrait être lancé par RTE. A Montoir une centrale électrique fonctionant sur le même principe et de même taille que celle projetée à Guipavas a été inallée et c’est SUEZ qui en est propiétaire. http://www.boursorama.com/forum-gdf-suez-montoir-la-nouvelle-centrale-combine-404890752-1