Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

Pour faire grandir les Verts : se parler sans enjeux ni tabous

week-end de réflexion les 3 et 4 juillet à Paris

La synthèse dans l’écologie politique des combats traditionnels de la gauche pour la liberté et l’égalité avec le respect absolu de la personne, la critique du développement productiviste, le souci de l’intégration de l’Homme dans son environnement et d’une autre façon de vivre citoyen, offre une nouvelle philosophie du monde et de la démocratie. C’est cette spécificité irréductible à tout autre paradigme politique qui légitime et fonde la nécessité d’un parti Vert indépendant.

Cette indépendance doit pouvoir s’incarner dans des rapports de partenaires égaux et respectueux avec les associations, syndicats et partis, dans les mouvements qui traversent la société et devant les électeurs.
Au sein de la société, les Verts cherchent à initier des convergences avec tous ceux qui à un moment donné sont prêts à partager avec nous une réflexion et un engagement pour une cause délimitée sans forcément se retrouver dans toutes nos propositions.

Aux élections, l’originalité écologiste, le développement durable des Verts, le droit des citoyens au choix, imposent de toujours privilégier la possibilité de candidatures autonomes mais à tous les niveaux nous voulons construire des majorités capables de proposer des alternatives véritables avec des formations politiques démocratiques de gauche qui acceptent de s’engager dans des alliances de 2e tour.

La jeunesse des Verts, l’accession rapide de nombres d’entre nous à des mandats électifs, notre faible nombre, les imperfections de notre fonctionnement, des divisions parfois stériles, ne nous ont pas permis d’être à la hauteur du rêve dont nous sommes porteurs pour l’humanité et la planète.
Des divergences sont légitimes : le degré d’autonomie de l’écologie et la politique d’alliance qui en découle, le type de fonctionnement interne, la démocratie Verte. Pourtant nous devons nous appuyer sur les 90 % d’idées sur lesquelles nous sommes d’accord, ou pourrions l’être, pour créer une dynamique en refusant un fonctionnement en tendances trop souvent figé.

Nous avons besoin de nous accorder sans procès d’intention sur le sens que nous donnons aux mots, de dépasser les conflits entre individus et ambitions pour oser affronter les vrais débats qui nous traversent, définir des orientations, des stratégies et des objectifs clairs et acceptés par le plus grand nombre. Nous avons besoin en permanence de réformer dans le consensus nos modes de fonctionnement et de militances pour être plus efficaces, conviviaux, et attirants.

C’est de cela que nous convions chacun à débattre librement, hors enjeux de tendances et motions les 3 et 4 JUILLET à PARIS. Nous proposons les 5 thèmes de discussion suivants :

- Améliorer nos fonctionnements et pratiques dans le consensus : Quel parti voulons-nous ?

- Tisser relations et réseaux :
Quel travail commun avec les syndicats, FSE, mutuelles, associations et les autres partis politiques ? Quelles initiatives pour des mobilisations communes ?

- Affirmer notre spécificité :
Quelle est l’originalité du projet des Verts entre les autres projets politiques ?

- Assurer le développement de nos idées et l’indépendance de l’écologie politique :
Quelle autonomie pour les Verts ?

- Conserver et gagner des majorités pour les écologistes avec la gauche et les partis régionalistes et de la gauche alternative.

S’inscrire au WE, demander des renseignements ? :

- Faire.grandir.les.Verts@free.fr

ou contacter Gérard Borvon :
- gerard.borvon@wanadoo.fr
- tel : 02 98 85 12 30

Posté le 23 juin 2004 par Gérard Borvon
©© Brest-ouvert, article sous licence creative common info