Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

Intervention de Janick Moriceau, candidate Europe Ecologie les verts à Pont l’abbé

Canton de Pont l’abbé


Les militants Europe Ecologie-Les Verts, Adrien Binet et moi-même remercions les 1108 électeurs qui ont apporté leur soutien à notre projet. Cette fois encore, notre mouvement, seconde composante de la gauche, ne sera pas représenté au Conseil général et nous regrettons l’absence d’ouverture dont a fait preuve, à ce sujet, depuis plus de 10 ans le parti socialiste, ici,en Finistère.

Face à cette situation spécifique, contraire à ce qui se passe dans la plupart des autres départements, nous ne donnerons pas de consigne de vote pour ce second tour.

Nul n’ignore notre opposition franche et massive au projet politique de Nicolas Sarkozy. Nous ne pouvons soutenir ceux qui y adhèrent.

Nous avons fait de nombreuses propositions auxquelles nos électeurs ont apporté leur soutien. Afin qu’ils puissent mieux se déterminer il nous semble important que le candidat de gauche se positionne sur ces questions.

En particulier sur l’énergie, enjeu fondamental pour lequel nous souhaitons :

Le renforcement de notre autonomie à travers la mise en place d’un plan local de l’énergie , la création d’un pôle d’éco-construction, le soutien actif aux économies d’énergie et l’abandon du projet de centrale thermique à gaz.

La rénovation de la gare routière, l’ouverture des créneaux scolaires de cars pour tous et la création d’un comité des usagers bigouden pour les transports en commun,

La constitution d’un réseau entretenu de pistes cyclables sécurisées.

Mais aussi pour l’agriculturepour laquelle un plan de sauvegarde devra être mis en place afin de préserver le foncier, faciliter l’installation de nouveaux agriculteurs et renforcer l’agriculture biologique et paysanne.

L’abstention sur ce scrutin a été importante. La question de la démocratie est une nouvelle fois posée. C’est la raison pour laquelle nous souhaitons que le contrat de territoire qui liera pour 6 ans le conseil général et la communauté de communes fasse l’objet d’un débat associant au delà des élus, l’ensemble des bigoudens.

Je terminerai sur une note plus personnelle. J’habite non pas sur le canton de Pont l’abbé mais à 3 kilomètres en zone ennemie comme certains me l’on dit. Il est plus que jamais nécessaire de dépasser ces antagonismes ...n’en déplaise à Napoléon et à ses cantons, il existe un et un seul pays bigouden et que diable, même si je n’en ferai jamais autant, mon grand père, mes 2 grandes tantes, mon oncle ont au siècle dernier marqué l’histoire et l’économie de Pont l’abbé !

Posté le 22 mars 2011 par ReunigKozh
©© Brest-ouvert, article sous licence creative common info