Brest ouVert

Lancé par les élu.e.s Europe Ecologie Les Verts de Brest, Brest-ouVert.net est un site d’information et de débat public ouvert à chacun.e selon la charte

Le football : une industrie comme les autres !

Le foot “pèse” plus de 250 milliards d’euros dans le monde : de la compétition, aux produits dérivés, en passant par le sponsoring et les droits de diffusion.

En 1982 et 1986, les droits TV mondiaux des coupes du monde de football organisées en Espagne et au Mexique avaient été négociés autour de 30 millions d’euros. Ceux de Corée en 2002 et d’Allemagne en 2006 ont atteint près de 2 milliards d’euros.

En France, la saison 2003/2004 a battu les records de billetterie avec 7653262 spectateurs. Les prochains droits de diffusion du championnat de France, qui seront offerts à concurrence à l’automne, devraient atteindre des sommets.

La Ligue française de football (LFP), qui centralise ces droits de diffusion, les vend aux plus offrants puis en redistribue les dividendes aux clubs : diffusion audiovisuelle, billeterie, produits dérivés (maillots, photos...),

Les salaires des joueurs de football ont véritablement explosé ces dernières années. Pour la saison 2002/2003, elle représentait 62% des dépenses d’un club de Ligue 1 en France. Dans le championnat français, le salaire moyen dépasse la barre des 30000 euros mensuels.

Certains joueurs touchent encore beaucoup plus : Zinedine Zidane, par exemple, touche plus de 14 millions d’euros par an, dont 7,4 millions d’euros directement de ses sponsors Adidas, Ford, Orange, Danone et Canalsatellite.

Une inflation masse salariale, qui est pour beaucoup dans le un déficit (150 millions d’euros) des clubs de Ligue 1 pour la troisième fois en trois ans.

Source : le blog de Terra Economica

Posté le 13 juillet 2006